Article de Voyager Luxe - Villa Baulieu : séjour de luxe en Provence.

Villa Baulieu : séjour de luxe en Provence.

PAR Antoine Webber / France / Jeudi 18 Juin 2015
Les jardiniers ont de quoi faire �  la Villa Baulieu. Les jardiniers ont de quoi faire �  la Villa Baulieu.
Les jardiniers ont de quoi faire � la Villa Baulieu.
Une chambre classico-moderne. Une chambre classico-moderne.
Une chambre classico-moderne.
Une somptueuse suite sur jardin. Une somptueuse suite sur jardin.
Une somptueuse suite sur jardin.
Pas de restaurant, mais une table quand même. Pas de restaurant, mais une table quand même.
Pas de restaurant, mais une table quand même.
La belle piscine de la Villa Baulieu. La belle piscine de la Villa Baulieu.
La belle piscine de la Villa Baulieu.
Les jardins a  la française. Les jardins a  la française.
Les jardins a la française.

Il était une fois une villa à la fois proche et presque perdue dans une Provence éternelle. Un endroit unique et singulier, proche d’Aix, mais loin de tout, cerné par les vignes. Une maison d’hôte, mais pas n’importe laquelle. Car la Villa Baulieu cultive un art de vivre atypique.

On aime :

Le chic intimiste et l’élégance des lieux. La nature omniprésente. La déco furieusement originale. Le côté familial de l’accueil. Le service. La cuisine, sur demande, simple et délicieuse.

On aime moins :

Certains noms de chambres ou suites difficiles à retenir: Augustin Pyrame de Candolle, par exemple (histoire de remplir cette case...).

Se poser :


Plus on se rapproche de cette belle demeure du XVIIe siècle, bâtie par et pour les comtes de Provence, plus on remonte le temps au cœur d’une Provence de carte postale. Aix-en-Provence n’est qu’à dix minutes de route, Marseille à trente et Avignon à quarante… mais la Villa Baulieu –ex château Beaulieu– semble évoluer à l’écart des vicissitudes du monde moderne et du chaos. Ça ne saute pas aux yeux, mais ce petit château à l’italienne, version villa toscane, se dresse au centre d’un cratère. Ce domaine de 300 hectares –dont 140 de vignobles– s’étend, en effet, sur l’unique volcan de Provence. Et à 400 mètres d’altitude l’air y est plus frais, l’atmosphère limpide, surtout les jours de mistral. C’est par une petite route qui serpente entre collines et forêts que vous accéderez à la Villa. On aperçoit ses tours roses au bout d’une magnifique allée bordée d’arbres centenaires. Tout autour, des vignes et un anachronique jardin à la française complètent ce tableau empreint d’élégance et de sérénité. Fontaines et bassins ajoutent une note humide ou romantique, tout dépend de la direction du vent.

Cocooner :


La Villa Baulieu, c’est, avant tout, l’expression d’un art de vivre aussi discret que délicat. Le luxe s’y épanouit comme la vigne, lentement, car fragile et vénérable. D’ailleurs, chaque chambre ou suite ressemble à un grain de raisin mûr, juste ce qu’il faut, ni trop amer ni trop sucré. Chambres et suites, donc, répondant aux doux noms des comtes de Provence ayant vécu dans cette bâtisse élégante, bénéficient d’une déco unique. Pittoresque même, voire cocasse. En tout cas, déconcertante, mais de bon goût. Presque toutes –de 30 à 75 m2– offrent une vue sublime sur les 22 hectares de jardins à la française, voire sur les Alpilles toutes proches, et il règne une harmonie subtile entre le raffinement de la déco intérieure et le charme de l’extérieur. Côté chiffres: 6 chambres "Prestige", 2 suites "Junior" et 3 suites tout court accueillent les hôtes. Chacune, par son style –LouisXIV, Napoléon III, espagnol ou provençal–, évoque l’histoire de cette villa, tour à tour seigneurie, domaine, château. La suite Guillaume de Jullien" reste impressionnante avec son ambiance "italo-vénitienne" du XVIIIe siècle, son lit monumental son un triplet cistercien du XIIe siècle…

Savourer :


La Villa Baulieu n’est pas un restaurant à proprement parler, mais sa cuisine –au rez-de-chaussée– est vaste et on y prend souvent le petit-déjeuner. Mais, comme tout le monde n’a pas envie de jeûner ou de parcourir les environs à la recherche d’un bon restaurant, la Villa fait également table d’hôte (sur réservation), et le majordome, David, se met aux fourneaux. Tant mieux, car David excelle en cuisine. Ses plats d’inspiration provençale sont simples, composés de produits du terroir, légers. Et servis dans l’orangerie ouverte sur le jardin ou dans la cour superbe intérieure. Évidemment, la cuisine provençale est accompagnée de vins de la région. En l’occurrence, ceux du domaine: les "villa baulieu" rouge ou blanc, les "cuvées bérangère" rouge et blanc –haut de gamme–, le château beaulieu rosé, tous atypiques, car cette partie des coteaux d’Aix-en-Provence comporte des sols volcaniques. Des vins élégants, à la personnalité affirmée, qui se marient à merveille avec une cuisine à la fois authentique et raffinée.

Se relaxer :


La Villa Baulieu reste, par essence, un lieu propice à la contemplation. La proximité du Luberon ou de la vallée de la Durance y est, sans doute, pour quelque chose. Mais, le sentiment d’isolement que procure le vaste domaine y fait beaucoup. En clair, vous êtes perdus au milieu des vignes, des oliviers ou des amandiers… Le tout est encore accentué par la villa elle-même, agencée et décorée comme la maison de famille qu’elle a toujours été. Petit salon pour le thé, salon de musique où trône un magnifique clavecin italien, bibliothèque, le tout agrémenté d’objets d’art chinés par les propriétaires, la famille Guénant. Si on trouve un peu partout des meubles provençaux du XVIIIe siècle, d’authentiques commodes et fauteuils Louis XVI, des chaises Garouste, des toiles de maître illuminées par des lustres de Murano, la Villa Baulieu n’est pas un musée, mais un lieu esthétique dans lequel l’harmonie reste synonyme de bien-être. Pour compléter, un hammam a été aménagé dans une tour, original. Détente assurée aussi en extérieur avec des massages –y compris en duo– au beau milieu des vignes!... S’il y a du mistral ou des vendanges, on peut se faire masser dans sa chambre.

Bouger :


Ceux qui ont absolument besoin de se dépenser peuvent parcourir les 300 hectares du domaine à pied ou à vélo, évidemment avec un guide, voire avec un panier pique-nique. En cas de besoin impérieux de prendre de la hauteur, une piste permet aux ULM de se poser et, même, de repartir ; évidemment, les hélicoptères sont également les bienvenus. Plus classique, une piscine pour se rafraîchir. D’ailleurs, le site est constellé de bassins, fontaines ou aqueducs construits par les Romains qui appréciaient déjà l’endroit il y a 2000 ans; d’ailleurs, on pense que Beaulieu alimentait les thermes Sextius d’Aix, à cette époque reculée. Plus contemporain, un court de tennis. Mais beaucoup lui préfèrent le "wine safari" en Range Rover grand luxe à travers les vignes, en compagnie de Bérangère Guénant, fille des propriétaires et directrice de la villa; sans oublier un œnologue, histoire de savoir ce que l’on déguste. Enfin, Bérangère Guénant se fera un plaisir de vous conseiller sur les balades alentours, notamment la visite d’Aix ou la découverte du Sud Luberon, de Cadenet, Lourmarin ou Ansouis.

Le détail chic :


Le Jacuzzi invisible de l’extérieur et installé au sommet d’une tour, offrant un panorama à 360 degrés sur les vignes et les Alpilles.

 

La Villa Baulieu est membre de "Châteaux et Hôtels Collection" (www.chateauxhotels.com).
Villa Baulieu, 13 840 Rognes.
Tél.: 04 42 60 39 40
E-mail: contact@villabaulieu.com

PLUS D'INFO: www.villabaulieu.com

 

 

Call
Send SMS
Add to Skype
You'll need Skype CreditFree via Skype

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Lang Cô, golf et p...

Venant d'accueillir ses premiers hôtes en avril 2013, Laguna Lang Cô est un complexe hôtel...

Hilton Bora Bora N...

Ouvert depuis 2002, le Bora Bora Nui Resort et Spa appartient à la prestigieuse chaîne hôt...

Dolce Frégate: Gol...

  Dolce Frégate Provence : un hôtel **** de 133 chambres, suites et appartements avec v...

Saint Tropez: hédo...

Chacun a son idée sur St Tropez: Les fêtes, BB, les bateaux, la Provence, la jetset ... Ce...

L'Alsace des vigno...

Pour replacer l’Alsace sur la carte des grandes régions viticoles de France, rien de mieux...

Sur la route des v...

Née en 2009, la "Route des Vins de Bordeaux en Graves et Sauternes" annonce la pose de 63 ...