Une école primaire transformée en hôtel 4* à Lyon

PAR Antoine Webber / France / Vendredi 13 Septembre 2019
L'Abbaye et son ancien presbytère. L'Abbaye et son ancien presbytère.
L'Abbaye et son ancien presbytère.
La réception. La réception.
La réception.
Un salon. Un salon.
Un salon.
Les chambres peuvent accueillir 3 personnes. Les chambres peuvent accueillir 3 personnes.
Les chambres peuvent accueillir 3 personnes.
Un restaurant convivial ouvert aux habitants du quartier. Un restaurant convivial ouvert aux habitants du quartier.
Un restaurant convivial ouvert aux habitants du quartier.

Dans le centre historique du 2e arrondissement de Lyon, un nouveau boutique-hôtel de luxe a pris la place d'une ancienne école primaire. L'Hôtel de l'Abbaye d'Ainay, classé 4 étoiles, propose 21 chambres intimistes, ainsi qu'un restaurant et un café ouverts au public.

Au 16e siècle ce fût tout d'abord le presbytère de la somptueuse abbaye à laquelle il faisait face, avant d'être transformée en école publique au début du 20e siècle, puis revendue par les Hospices Civils de Lyon à Arthur Laeuffer, actuel propriétaire des lieux,  jeune Annécien amoureux des belles pierres,qui lui donne ainsi une troisième vie avec cet établissement conçu comme une maison de famille au charme à la fois historique et contemporain.

Neuf mois de travaux ont été nécessaires pour aboutir à ce résultat et pour réhabiliter le bâtiment de 900m². Les décorateurs d'intérieur de Maison Hand (notamment à l'origine du nouveau visage du Café du Trocadéro) ont réussi à sublimer le riche passé de la bâtisse qui accueille désormais un ascenceur. L'ensemble des ouvertures ont été conservées, conférant aux lieux et notamment aux 21 chambres une luminosité exceptionnelle. ces dernières occupent 3 étages, chacune étant dotée de sa propre atmosphère. Années 70 au premier, signature contemporaine de Maison Hand au second, atmosphère mix & match chinée au dernier.

Hospitalité et bon voisinnage.

Le propriétaire des lieux souhaite ouvrir l'établissement aux habitants du quartier, leur offrant deux options :
Un déjeuner ou un dîner à l'Artichaut, restaurant de 45 places tenu par le jeune chef Jérémy Revel, qui propose une cuisine fraîche du marché, menu du jour et suggestion du chef. Une pause salée ou sucrée au Café Basilic, accompagnée d'une boisson chaude ou fraîche, sélection de produits régionaux et biologiques.

PLUS D'INFO : https://hotelabbayelyon.com/

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Bol d'air à Douarn...

Pour la seconde édition du Grand Prix Valdys Multi50 qui a eu lieu du 28 au 31 Août 2019 à...

Chicago, un vérita...

Troisième plus grande métropole des États-Unis, capitale économique et culturelle du "Midw...

Bien-être au châte...

Symbole de prestige et de richesse, les châteaux sont désormais les témoins de notre passé...

Découvrir Minsk le...

La capitale de la Biolorussie et ses 2 millions d'habitants en surprendra plus d'un. Au no...

Cap au sud pour un...

Comptoir grec, puis romain, Sainte Maxime, longtemps appelée "Petite Corse", attire de nom...

Thalasso dans les ...

Bordée par l'Océan Atlantique, la Charente Maritime s'ouvre sur l'inconnu et les terres lo...