Article de Voyager Luxe - Spas aux Maldives

Spas aux Maldives

PAR Alice Caroll / Maldives / Dimanche 18 Mars 2007
Lenu Veyo at Huvafen Fushi, le spa Lenu Veyo at Huvafen Fushi, le spa
Lenu Veyo at Huvafen Fushi, le spa
Taj Exotica Resort & Spa Maldives, pavillon de traitement ayurvédique Taj Exotica Resort & Spa Maldives, pavillon de traitement ayurvédique
Taj Exotica Resort & Spa Maldives, pavillon de traitement ayurvédique
Accupression au Coco Palm Bodu Hithi Accupression au Coco Palm Bodu Hithi
Accupression au Coco Palm Bodu Hithi
Yoga sur la plage du Cocoa Island (SLH) Yoga sur la plage du Cocoa Island (SLH)
Yoga sur la plage du Cocoa Island (SLH)
Salle de soins pour couple au Taj Exotica Salle de soins pour couple au Taj Exotica
Salle de soins pour couple au Taj Exotica
Le Mandhoo, restaurant du spa au Conrad Rangali. Le Mandhoo, restaurant du spa au Conrad Rangali.
Le Mandhoo, restaurant du spa au Conrad Rangali.
Lignes épurées pour zénitude au top, au Taj Exotica. Lignes épurées pour zénitude au top, au Taj Exotica.
Lignes épurées pour zénitude au top, au Taj Exotica.
Intimité du Village Spa au Conrad Rangali Maldives Intimité du Village Spa au Conrad Rangali Maldives
Intimité du Village Spa au Conrad Rangali Maldives
Le Coco Palm Bodu Hithi développe son propre concept de spa : le Coco Spa. Le Coco Palm Bodu Hithi développe son propre concept de spa : le Coco Spa.
Le Coco Palm Bodu Hithi développe son propre concept de spa : le Coco Spa.
Sur place, les soins sont facturés en dollars. Ici le One & Only Reethi Rah. Sur place, les soins sont facturés en dollars. Ici le One & Only Reethi Rah.
Sur place, les soins sont facturés en dollars. Ici le One & Only Reethi Rah.
A Villingili au sud des Maldives, Shangri-La proposera son concept Chi Spa (ici à Bangkok). A Villingili au sud des Maldives, Shangri-La proposera son concept Chi Spa (ici à Bangkok).
A Villingili au sud des Maldives, Shangri-La proposera son concept Chi Spa (ici à Bangkok).

Massages et soins : le savoir faire asiatique

. Massages ayurvédiques en apesanteur sur le lagon, séance de relaxation face à la ligne d’horizon : aux Maldives, les spas les plus sophistiqués s’épanouissent dans un écrin de nature à l’état brut.

. Quel meilleur environnement qu’un îlot perdu au milieu de l’océan Indien pour prendre soin de soi ? D'autant que les Maldives offrent le savoir faire de l'Asie en matière de bien-être. A recommander aux candidats les plus exigeants.

. Les meilleurs spécialistes asiatiques. La plupart des meilleures enseignes de resorts de luxe ont fleuri ces dernières années dans l’archipel aux 1200 îles, avec leur cortège de spas ultra pros. On citera pour l’exemple Six Senses dans les hôtels Soneva, Per Aquum chez Huvafen Fushi ou encore Mandara chez Banyan Tree et Angsana, des spécialistes régionaux reconnus mondialement pour leur excellence, mais la liste est longue… comme celle de la carte des soins proposés par les établissements maldiviens haut de gamme.

. Aux frontières de l’Asie, les Maldives disposent de thérapeutes sensibilisés aux techniques de relaxation, notamment par le massage (balinais, javanais, thaïlandais…), l’accupression d’influence chinoise (shiatsu, réflexologie…) et s’approprient avec bonheur les bienfaits ancestraux de l’ayurveda de l’Inde voisine (massages purifiants aux huiles tièdes et infusées aux plantes).

. Sans oublier les techniques développées dans les meilleurs spas du monde : aucune n’échappe à ces temples du bien-être : on y pratique, en vrac, aussi bien la Hot Stone Therapy (massage aux pierres chaudes), l’enveloppement au rasoul marocain ou aux algues, le drainage lymphatique, le massage à quatre mains, l’aromathérapie etc.

Détoxifiants, antistress : les cures et rituels

. Les spas dispensent aussi une série de cures spécialisées (anti-stress, détoxifiante etc), à la manière des instituts de thalassothérapie, généralement proposées en forfaits de 2 à 7 jours.

. Plus courts, les rituels prévoient une série de soins enchaînés sur 1h30 à 3h afin d’amplifier leurs effets, comme par l’exemple l’Anantara Detox à l’Anantara Resort, qui propose un bain de pied aux fleurs, un enveloppement à l’argile, une douche gommante, un massage drainant conclus par une séance de relaxation avec rafraîchissement. Une vraie renaissance !

Sanctuaires pour le corps et l'esprit

. Certains resorts font du spa un concept à part entière, et décline le bien-être dans tous les aspects du service et des prestations. Ils se qualifient à ce titre de sanctuaire pour le corps et l’esprit.

. Parmi eux, le Conrad Rangali (ex-Hilton Rangali), dispose par exemple de deux spas, dont l’un constitue véritablement un hôtel dans l’hôtel, baptisé le Village Spa, avec son propre restaurant, ses salles de soins et ses thérapeutes attitrés, dédiés à quelques villas et leurs clients privilégiés, ou l’Ayurvedic Retreat (sanctuaire ayurvédique) du Four Seasons at Landaa Giraavaru, qui propose notamment une cure panchakarma.

. Pilates et Yoga : envisagé dans sa globalité, les programmes bien-être de certains resorts se veulent porteurs de nouveaux modes de vie, à travers des techniques de gestion du stress, le rééquilibrage des sens et de la connaissance de soi, la diététique, les exercices physiques basés sur le yoga ou le Pilates.

. Dans les Six Senses spas, au-delà du simple réconfort d’un massage ou d’un traitement de beauté, l’urbain stressé est invité à participer aux « lifestyle programmes » de 5 jours à choisir parmi les thématiques suivantes : « De-stress & balance your life » ou « Meditation de-mystified », « Harmonize with a healthier life-style », autant de sessions dispensées à certaines dates au Soneva Gili et au Soneva Fushi.

. Autre exemple : le Conrad Rangali propose aussi un programme de 13 activités différentes, comme des cours de tai chi en plein air, des séances de méditations à la lumière des bougies, des méditations dhyana (d’origine indienne, elles comprennent de la danse, de la thérapie par la musique, de la guérison pranique et le mantra yoga)… 

Sensualité naturelle

. Partout, bougies, effluves divines, ambiance musicale, agencement raffiné des jardins, trahissent le souci du détail pour vivre les soins dans une ambiance zen et en symbiose avec l’environnement.

. Huile de coco et fleurs de pandanus : la carte des soins proposés par les resorts-spas propose aussi des soins locaux, inspirés de la nature environnante : massages et gommages utilisent le coco rapé, l’huile de coco, les feuilles de pandanus ou la papaye. Le sable et la brise marine sont parfois les plus belles caresses…

. L’océan omniprésent : pavillons de traitement sur pilotis (unique en dehors de la Polynésie) au plancher ouvert sur un aquarium grandeur nature, jacuzzis avec vue sur l’outremer au-delà de la barrière de corail, la mer omniprésente est la plus grande richesse de l’archipel. Sauf exception, la plupart des installations empiètent largement sur les flots et oscillent entre espaces intérieurs et extérieurs, grâce aux températures avoisinant 30° toute l’année.

. Dernières tendances : si la nature les gâte, les hôtels n’en sont pas moins exigeants sur la qualité des matériaux et des finitions, et à la pointe des dernières tendances en matière de design. Paradoxalement, les Maldives, reculées de tout, comptent parmi les destinations balnéaires les plus innovantes dans le domaine des spas, avec notamment le spa sous-marin à 12 mètres sous la surface d’Huvafen Fushi, ou les deux spas basés sur des concepts différents du Hilton Rangali.

Manger zen

. Potager bio et cocktail détoxifiant : en matière de gastronomie, les resorts de luxe maldiviens suivent les dernières tendances culinaires. On peut se nourrir de poissons crus fraichement pêchés et détaillés dans les règles de l’art par des chefs japonais aguerris, savourer des menus diététiques élaborés avec des spécialistes de la nutrition, sacrifier au dernier cocktail détoxifiant aux algues...

. Ou jeter à la mer les préceptes santé en dégustant les meilleurs fromages, vins et jambons crus ! Sur ces îlots minuscules, les caves regorgeant de victuailles importées des épiceries fines du monde entier côtoient en effet les potagers biologiques. Pour le bio, voir par exemple chez Soneva Fushi et Soneva Gili, ou Cocoa Island.

Robinsonades design ou nature

. Aux Maldives, le wellness de luxe se conjuguent sur deux modes, branché ou naturel. A niveau de confort et de service similaires, tout est affaire de style. L’archipel offre des adresses pour fashionistas désireuses de dîner en Prada et Jimmy Choo, ou pour inconditionnel du chic décontracté version pantalon de lin et pieds nus dans le sable.

. Pour l’ambiance matériaux bruts et végétation intacte, on misera par exemple sur les hôtels de la chaîne Coco Palm, comme à Bodu Hiti ou Cocoa Island ; le style sophistiqué et mobilier contemporain trouvera plutôt ses adeptes chez One & Only at Reethi Rah ou Huvafen Fushi, musique lounge de DJ Ravin en prime…

Pilotis ou beach villas : le dilemne!

. Les plus récents et les plus luxueux des resorts maldiviens proposent tous un hébergement en villas individuelles ou mitoyennes selon la catégorie choisie. La version « beach » dispose souvent d’une piscine privée entre le lagon et la terrasse. Idéal pour l’intimité. Les chambres et villas sur pilotis sont parfois équipées de jacuzzis géants sur leur terrasse balcon.

. Piloti ou beach villa, c’est une question de goût : que l’on aime surplomber le lagon, descendre à l’échelle dans les flots turquoise comme dans une piscine naturelle, écouter le ressac à la nuit tombée, être aux premières loges pour humer la brise marine ; ou que l’on reste un inconditionnel des patios, jardins et cocotiers, les pieds dans le sable

. Soins en chambre : à noter que certaines villas (piloti ou plage) disposent de leurs propres équipements pour profiter des soins en chambres (table de massage à demeure, jacuzzi, baignoire king size, voire salle de soin dédiée) comme au Village Spa du Conrad Rangali. Autre exemple, les Beach Villa Suites du Taj Exotica disposent d’une salle de soin attenante pour une totale intimité.

. Intimité maximale : la configuration des Maldives en fait l’une des destinations les plus exclusive au monde pour les adeptes de l’isolement total. Le principe de l’île-hôtel rend la tache plus compliqué aux paparazzi, et les villas privatives avec services hôteliers en chambre permettent de ne pas se mêler aux autres clients de l’hôtel si on le souhaite. A ce titre, les Maldives sont de plus en plus prisées par les célébrités en quête d’intimité, ou tout simplement par ceux qui veulent se sentir seuls au monde le temps d’un séjour.

. La plus spacieuse des villas reste la Private Reserve de Soneva Gili (1400 m2 pouvant accueillir de 8 à 10 personnes, entièrement sur pilotis) ; très exclusives aussi, les deux « Sunset Villas » du Conrad situées sur pilotis très en retrait des autres villas. Sur l’île de Reethi Rah, la priorité de One & Only a été d’espacer les villas au maximum afin que chacune jouisse de son intimité, à la fois sur la plage et dans les jardins, au point d’avoir doublé la taille de l’île.

Quelques adresse axées spa & spa...

Parmi les dernières ouvertures de resorts spas de luxe depuis l’été 2006, citons les adresses suivantes  :

. L’Anantara Resort Maldives : sur l’atoll Malé Sud, le resort de 110 villas a ouvert ses portes en août 2006 sur l’île de Dhigufinolhu. Choix de pilotis ou de villas plage, de 110 m2 à 182 m2 entièrement équipées des dernières technologies (écran plasma, lecteur MP3...). Les suites disposent de leur piscine à débordement face à l’océan. Style maldivien revu et corrigé en version contemporaine. Très large gamme de soins dont des rituels et des cures sur plusieurs jours.

. Coco Palm Bodu Hithi : le resort qui vient d'accueillir les Miss..., est situé sur l’atoll Malé Nord, 100 villas sur pilotis ou sur la plage construits dans le style d’un village traditionnel, toutes avec piscine privative.
L’aménagement intérieur est contemporain (baignoire ronde, galets, lignes épurées). Beach villas ou villas sur pilotis disposent de 144 m2 à 188 m2 intérieurs/extérieurs. L’hôtel développe son propre concept de spa : le Coco Spa.

. Four Seasons Landaa Giraavaru : sur l’atoll de Baa, un resort de 102 villas ouvert fin 2006, le deuxième de la chaîne de grand luxe dans l’archipel, avec le Four Seasons Kuda Hura. La nouvelle adresse mise plus sur les concepts tendances et une décoration plus contemporaine. Le Landaa Giraavaru a opté pour un sanctuaire dédié à l’ayurveda, baptisé Ayurvedic Retreat à l’intérieur du Landaa Spa, qui s'étend sur 1 hectare! Les thérapeutes viennent du Kerala (Etat de l’Inde berceau de l’ayurveda) et du Sri Lanka voisins. Cure purifiante et détoxifiante panchakarma (disponible uniquement en session de 14 jours). Un maître de yoga réside à plein temps dans le resort pour y dispenser ses cours aux débutants et confirmés.

. W Maldives Retreat & Spa : ouvert en 2006 sur l’atoll Ari, le premier resort de la chaîne urbaine W dispose de 78 villas individuelles avec piscine privée, dont des villas sur pilotis à fond de verre.  Equipement technologique dernier cri (sound système, écran plasma, mini cave à vin, salle de bain intérieure et extérieure…). A noter le 15 Below, un bar sous-terrain offrant une impressionnante sélection de vins et spiritueux. Et bien sûr, un spa.

. Naladhu : ouvert en mars 2007, 19 villas exclusive de 225 m2.  Le style joue la nostalgie avec quelques touches de l’ère coloniale du Sri Lanka. Chaque villa dispose d’une piscine privée, d’un solarium, et de son propre jardin paysagé.

. Le Diva Resort & Spa : l’ex-White Sands Resort & Spa repris en 2006 par le groupe mauricien Naïades Resorts propose de nouvelles prestations et monte en gamme grâce aux rénovations de l’ensemble. Parmi les nouveautés : des villas sur pilotis et des beach villas supplémentaires et le spa qui a fait peau neuve en 2009, le tout en bordure d’une superbe plage de 2 km de long.

Quel budget?

. L’hébergement : compter entre 400 et 800 euros la nuit par personne avec petit-déjeuner dans les meilleurs resorts de l’archipel, comme Four Seasons, pour une villa pilotis ou plage avec piscine privée. A l’Anantara, compter à partir de 450 € la nuit en basse saison avec petit-déjeuner pour une villa plage de 110 m2, et ajouter 100 € de plus pour une villa plage de 165 m2 avec piscine privée.

. La nuit pour 4 personnes en villa présidentielle au Taj Exotica s’affiche entre 4600 € et 13 800 € la nuit suivant la saison avec les petit-déjeuners.

. Les soins et les cures : pour les soins réservés sur place, les prix s’expriment en dollars et sont équivalents à ceux pratiqués dans les meilleurs instituts des spas des grandes capitales mondiales. Chez Soneva compter par exemple 360 $ pour un « spa journey » de 1h30 comprenant un soin du visage, un bain de pied et un massage corporel, ou 190 $ pour un massage de 50 minutes (shiatsu, thai, balinais, suédois…), 170 $ pour une Hot Stone Therapy de 1h30.

. Les activités bien-être : certaines sont gratuites, comme les séances de méditation (un cours gratuit de méditation dhyana de 30 mn deux fois par semaine au Conrad Rangali par exemple) ; d’autres payantes (compter environ 30 $ pour un cours de tai chi d’une heure). Les programmes de 5 jours encadrés par un consultant en style de vie de Soneva Gili et Soneva Fushi (voir « Quels types de soins ») sont proposés pour environ 750 € par personne, en plus de l’hébergement.

Parmi les plus récents

. Shangri-La : la chaîne asiatique de luxe à ouvrir le Shangri-La Villingili Resort & Spa, début 2009, à l’extrême sud de l’archiptel, sur l’atoll Adoo. Le resort de 145 villas affiche une « large palette de soins, traitements, et lifestyle programmes » basée sur le concept développé par Shangri-La, Chi Spa.

. Raffles Resort Konotta : sur l’atoll Gaafu Alifu au sud de l’archipel, Raffles implantera un resort de 49 villas en duplex, dont 22 sur pilotis, conçues et décorées dans un style contemporain. Côté spa, la marque RafflesAmrita déclinera le bien-être.

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Vilamoura : Golf e...

En 2016, le groupe immobilier Vilamoura World annonçait le lancement de l'Orangerie, un pr...

Marbella Club, le ...

Puisque l'Espagne ouvre finalement ses portes aux touristes européens cet été, autant vise...

VitalParc Lacanau:...

Idéale pour un retour en douceur à "la normale", voisine de Bordeaux, Lacanau est une peti...

Weekend à Etretat.

Une belle destination pour cette période de dé-confinement : Etretat, que l'on peut visite...

Le Honduras, fabul...

Quand le besoin de renouer avec la nature devient pressant, certaines destinations s'impos...

Jouer sur du synth...

Situé dans l'Ain, à dix minutes en voiture de l’aéroport international de Genève, le très ...