Article de Voyager Luxe - Séjour yoga à La Sirena, à Palomino en Colombie

Séjour yoga à La Sirena, à Palomino en Colombie

PAR Laurent Marques / Colombie / Lundi 07 Novembre 2022
Vue aérienne de La Sirena, à Palomino, en Colombie D.R Vue aérienne de La Sirena, à Palomino, en Colombie D.R
Vue aérienne de La Sirena, à Palomino, en Colombie D.R
Des chalets écologiques en pleine nature. Des chalets écologiques en pleine nature.
Des chalets écologiques en pleine nature.
Des chambres sans décoration ostentatoire, le luxe est ailleurs...DR Des chambres sans décoration ostentatoire, le luxe est ailleurs...DR
Des chambres sans décoration ostentatoire, le luxe est ailleurs...DR
Salle de bains. DR Salle de bains. DR
Salle de bains. DR
Ouverture sur la nature environnante. DR Ouverture sur la nature environnante. DR
Ouverture sur la nature environnante. DR

Palomino est aujourd’hui une des destinations privilégiées par les touristes se rendant en Colombie. On a peur que les lieux se transforment rapidement en machine à cash, et que l’industrie hôtelière ne livre quelques unes de ses pires recettes éprouvées sur de si nombreux littoraux. Pour le moment ce n’est pas encore le cas. Et La Sirena nous rappelle, c’est sans doute sa qualité première, que l’exigence ne signifie pas l’exubérance. La Sirena offre d’abord et avant tout un supplément d’âme...

Nous allons vous demander un peu de concentration. Et un esprit inventif aussi. Palomino est un bourg relativement ingrat. Rien à y observer, si ce n’est une route rectiligne bordée de commerces. L’histoire commence juste après. Parce qu’à Palomino c’est la mer qui importe. Et cette dernière nécessite d’emprunter des chemins cabossés, une route en terre, sans oublier quelques trous dans la chaussée dont votre dos se rappellera, particulièrement si vous êtes assis à l’arrière d’un tuk tuk (ne râlez pas, c’est le charme même des voyages). 

La Sirena, à Palomino, en Colombie.

Pas de panique, le trajet ne dure qu’une dizaine de minutes. Arrive alors La Sirena. Située à l’extrémité droite quand le Pacifique est face à vous, cette adresse est, parmi la kyrielle d’hôtels que nous avons observés et qui composent ce havre très prisé des backpackers, la plus séduisante. Parce qu’en harmonie pleine et entière avec la nature. Parce que le béton y est quasi proscrit. Et qu’il s’y dégage un esprit divin du matin au soir, dans l’assiette comme dans les services proposés.

Un peu d’histoire pour comprendre La Sirena. Vingt ans en arrière, Palomino n’est pas encore cette plage trendy qu’affectionnent les voyageurs avertis. C’est encore un lieu à construire. La Sirena n’est qu’une modeste maison d’hôtes. Un petit point de rendez-vous entre copains. Les propriétaires décident d’en faire une destination de vacance aujourd’hui centrée sur 9 spacieux bungalows. Un fil rouge les guidera : le yoga. Depuis plusieurs années, sont organisés toutes les semaines des séminaires centrés sur le bien-être. Des professeurs reconnus viennent y dispenser des retraites. Vous pouvez prendre rendez-vous pour des sessions privées de yoga. Ou pas. Ici, on ne pousse pas à la consommation. L’élégance consiste à laisser venir.

Le jardin est immense. Les bungalows disséminés de la plus intelligente des manières. Le jour, les palmiers et manguiers offrent une carte postale de rêve, alors que rugissent les vagues. La nuit, quand les torches et lampes à huile sont actionnées, la magie prend le dessus. On est alors envahi par le sentiment d’être projeté ailleurs, presque en pleine jungle.

Le yoga à La Sirena.

Les cours de yoga sont orchestrés dans le jardin, face à la mer, ainsi que dans une magnifique salle boisée en plein cœur du domaine. Penser à réserver longtemps à l’avance. Les retraites de yoga étant souvent très courues et prioritaires.

"La Sirena, la maison du Yoga à Palomino".

La Sirena est un centre de retraite intime situé sur une plage semi-privée sur la côte caraïbe de la Colombie, au pied des montagnes sacrées de La Sierra Nevada de Santa Marta.

​Si vous êtes un enseignant spirituel, un instructeur de yoga ou un praticien des arts de la guérison, vous pouvez organiser votre prochaine retraite / atelier à La Sirena Nature Retreat, seul ou avec vos étudiants (1 chambre offerte pour l'animateur/trice). Laissez le pouvoir d'une montagne sacrée accéder à votre essence spirituelle et ouvrir votre cœur et respirez dans votre pose de yoga préférée au rythme des vagues de l'océan et connectez-vous à un espace intérieur calme...

La Sirena est dotée d'un Beach Yoga Shala nouvellement construit (capacité 22 personnes en nattes) équipé de nattes, blocs, coussins et sangles et d'un  Méditation Maloka, disponible pour les cérémonies et les ateliers. Un tout nouveau Spa avec services disponibles (selon la période de l'année):  massage relaxant et thérapeutique, acupuncture. En options bien-être : cours de yoga, cours de salsa et temazcal.
Au restaurant, des repas végétaliens (options crus, sans gluten ou détox sur demande), vous seront servis face à l'océan.

Les chambres de La Sirena.

Les chambres ? Du bois, des matelas tout confort, des draps de première qualité, et de discrètes lumières dont on vous demandera de ne pas abuser. La Sirena est eco-friendly. Et quand, dans certains établissements, cela relève de la bonne blague afin d’attraper les touristes consciencieux, ici c’est le contraire. Douches extérieures dans une salle de bain ouverte sur la nature. Toilettes sèches. Pas de souci bien au contraire pour venir ici en famille. Les suites peuvent accueillir jusqu’à cinq personnes.

L’ensemble est composé avec grâce. La Sirena vous rappellera, sans jamais jouer au maître d’école, que la nature (peut être ici plus qu’ailleurs) est un bien précieux. Pour s’en convaincre il suffit de jeter un œil au littoral. La mer grignote chaque jour un peu plus le banc de sable. L’océan pacifique justement, offre des vagues puissantes qui rendent la baignade au loin plus qu’hasardeuse. Un problème ? Pas le moins du monde si on accepte justement l’ordre naturel des choses.

Le restaurant de La Sirena, à Palomino.

Nous vous recommandons de prendre vos repas dans le restaurant face à la mer plutôt que de chercher dans d’autres établissement alentour des ceviche qu’on qualifiera de ratés. A table, la chef cuisto du Sirena qui a vécu plusieurs années à Florence (Italie) élabore des assiettes à partir de légumes de son jardin. C’est bio, vegan, vif, sans prétention. Ça fait un bien fou. Les jus en particulier ont la légèreté des nuages. Les galettes de maïs (arepas) sont parmi les meilleures qu’il nous ait été donné de goûter en Colombie.
 
Pour s'y rendre.

La Sirena se trouve à 1h30 de Santa Marta. Privilégier les voitures taxi pour s’y rendre plutôt que les bus quelque peu erratiques.

Tarifs : Chambre à partir 90 euros...

Plus d'info : Ecosirena.com

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Le "Dar Nour", pré...

Située dans l'incroyable et authentique Kasbah de Tanger, cette maison d’hôte équipée de 1...

RWANDA: Four Point...

L'enseigne qui appartient au portefeuille de Marriott Bonvoy a annoncé l'ouverture du Four...

Croisière VIP avec...

En mer, il y a les plaisanciers, les navigateurs, sportifs solitaires ou pas, ceux qui pré...

Teremoana, ou le m...

L’Intercontinental Bora Bora Resort & Thalasso Spa se love au cœur du Motu Piti Aau ("l'îl...

Weekend à Etretat.

Voilà une belle destination, Etretat, que l'on peut visiter toute l'année, tant le charme ...

Séjour de luxe ent...

Pour nous rendre en Savoie et y résider le temps des vacances  nous avons testé des produi...