Article de Voyager Luxe - Quiberon: Terre de mer aux couleurs du ciel

Quiberon: Terre de mer aux couleurs du ciel

ART_AUTEURFrance / Jeudi 25 Août 2011
Intemporelle Bretagne Intemporelle Bretagne
Intemporelle Bretagne
Une vue aérienne de Quiberon Une vue aérienne de Quiberon
Une vue aérienne de Quiberon
Les aiguilles de Port Croton, à Belle île, vues d'avion. Les aiguilles de Port Croton, à Belle île, vues d'avion.
Les aiguilles de Port Croton, à Belle île, vues d'avion.
Le célèbre port de La Trinité Le célèbre port de La Trinité
Le célèbre port de La Trinité
Nouvelle façon de visiter Carnac... Nouvelle façon de visiter Carnac...
Nouvelle façon de visiter Carnac...
Les sportifs trouveront leur bonheur à Plouharnel. Les sportifs trouveront leur bonheur à Plouharnel.
Les sportifs trouveront leur bonheur à Plouharnel.
Les niniches, bonbons au beurre salé ! Les niniches, bonbons au beurre salé !
Les niniches, bonbons au beurre salé !
Belle Île, une toîle de maître à iel ouvert. Belle Île, une toîle de maître à iel ouvert.
Belle Île, une toîle de maître à iel ouvert.
L'occasion de se faire dorloter ?.. L'occasion de se faire dorloter ?..
L'occasion de se faire dorloter ?..

A quatre heures de Paris, la Presqu’île de Quiberon nous embarque vers un voyage à rebours et nous réapprend à écouter les éléments. Oublié alors le temps chronométré de nos vies à cent à l’heure. Il vous faudra choisir, rester ou revenir !

Posée en Bretagne Sud, la presqu’île de Quiberon a deux visages, sa géographie nous materne ou nous rudoie, selon son humeur. Elle a su obtenir d’un micro-climat clément, des plages paisibles, mais elle n’a pas pu refuser au vent du large, une côte sauvage où les arbres ne savent pas pousser droit ! Et fort heureusement car c’est bien de ce côté qu’a lieu le spectacle les jours de tempête d’équinoxe. Les files de voitures sur les pointes sont là pour en témoigner... Alors pour comprendre cette géographie entre douceur et fureur, le mieux est de prendre de la hauteur.

Vue d'en haut


. Direction l’aérodrome de Quiberon pour une demi-heure de survol de la baie. D'avion l'on voit comment la presqu’île offre sa protection à Carnac ou au port de la Trinité-Sur-Mer. Sans oublier que Quiberon a une alliée de luxe dans cette bataille contre les éléments : Belle-Île ! A 15 km de Port-Maria, lieu du départ de la navette, la plus grande des îles armoricaines forme un autre rempart naturel contre les vents et les vagues du large. Du ciel, Belle-Île, pourtant en pleine mer, semble plus terrienne que sa presque sœur continentale. Peut-être faut-il en chercher la cause dans l’isthme de Penthièvre : cette bande de terre qui relie la presqu’île au continent est aussi étroite qu’un simple pont… cauchemar des automobilistes les jours d'affluence ! On comprend mieux le nom du petit train saisonnier qui relie Auray à Quiberon : Tire-bouchon! Juste avant d’entrer sur la presqu’île, Plouharnel a su se protéger du vent du large par un cordon de sable qui fait partie du plus grand massif dunaire de Bretagne: de Quiberon à Gabre, ce sont 35 km d’espace naturel sauvage! Nous ne pourrons pas survoler la côte aussi loin, il est temps de redescendre pour parcourir les différents pays de la presqu’île.

> La Trinité-Sur-Mer, havre de paix


. Celui qui ne s’est pas promené dans les vieilles ruelles de cette ville portuaire ne peut comprendre pourquoi il y fait bon vivre ! Ici les vieux loups de mer sont chez eux et ce n’est pas seulement pour les magnifiques trimarans de compétition amarrés au port. Il y a un esprit plus voile que moteur, version luxe ou famille nombreuse et quelques fois les deux… Mais les vrais héros sont les pêcheurs qui sortent par gros temps pour ramener sardines, thons, maquereaux… Ici, malgré les stars, ce n’est jamais bling bling, nous sommes en Bretagne quand même ! Et, après une virée au large, de petites plages tranquilles vous attendent au détour du chemin des douaniers…

> Carnac, la légendaire


. Vous connaissez peut-être les alignements de Carnac ? Ces forêts de mégalithes qui semblent former des allées vers un autel… A une époque, la mer était beaucoup plus proche et gagnait du terrain sur deux générations et, comme dans nos vieilles basiliques, les hauts-dignitaires étaient enterrés à proximité de ces temples dans des Dolmen ou Tumulus. Peut-être s’agissait-il d’implorer la grâce des Dieux ou des planètes, ou faire peur aux nombreux pirates de l’époque… C’est en tout cas la version retenue aujourd’hui par les archéologues mais la finalité de ces impressionnants alignements du néolithique est toujours très débattue… Le site est vaste et pour en profiter d’une manière amusante, je vous conseille d’expérimenter le Gyropode (ou Segway), vous savez ce transport individuel électrique à 2 roues! Et vous pourrez toujours laisser votre imagination vagabonder sur les magnifiques plages de sable fin de cette station balnéaire bon chic, bon genre, comme la plage de Légénèse qui n’a rien à envier aux plages caribéennes… Le vieux bourg pittoresque et son église dédiée à Saint Corneille protecteur des troupeaux… Rappelons aussi que les Chouans ont choisi cette région pour s’exiler et qu’un certain esprit royal entoure les édifices religieux.

> Plouharnel, un naturel sportif


. Si vous commenciez par du char à voile ? En quelques minutes vous maîtrisez la technique et pouvez partir sur une zone d’au moins un kilomètre en saison (la plage fait alors huit kilomètres, hors saison cela peut être beaucoup plus…). La plage et l’océan tumultueux sont ici des paradis pour les activités nautiques et pour les amoureux de la pêche à pieds, l’estran recèle des trésors ! Moules, praires, coques  palourdes, pétoncles, huîtres creuses et plates… à vous de jouer en respectant les tailles minimales et les quantités. Pour une randonnée nature, direction la dune, pas question de récolte cette fois, vous êtes sur une zone protégée "Natura 2000", avec une faune et une flore exceptionnellement riches. Le cordon dunaire qui passe par Plouharnel et s’étend jusqu’à Gâvre fait partie d’un projet de préservation de la biodiversité littorale. Des visites sont organisées pour apercevoir les curiosités dunaires ou observer les oiseaux… Plouharnel c’est aussi les monastères et couvents sans oublier le village de Sainte Barbe, bien mystérieux et si charmant.

> Quiberon, la gourmande...


. C’est là que le champion Louison Bobet a créé le premier institut de thalasso moderne en 1964. Mais avant d’entamer une cure diététique, si vous vous laissiez tenter par quelques gourmandises aux parfums d’antan!.. En soirée, au centre de Quiberon, les "niniches" chaudes de la maison d’Armorine sont incontournables ! Et si vous voulez en savoir plus sur cette maison, direction le Quai des saveurs dans la zone artisanale. Là vous apprendrez tout sur l’art du caramel au beurre salé, sur les sardines de garde ou sur le fumage du saumon … Pour les amateurs de chocolat, ne franchissez pas trop vite la porte de la chocolaterie Leroux : c’est ici qu’a été inventé le caramel au beurre salé et d’autres trouvailles gustatives s’y cachent ! Plus saines, les huîtres : la spécificité de la région c’est la plate, presque entièrement décimée dans les années 70-80. On la produit en eaux profondes, deuxième caractéristique. Par exemple, sur la route entre Carnac et Plouharnel vous trouverez la maison "Tibidy" où le patron vous expliquera sa passion. Après tant de réjouissances, une promenade digestive sur la côte sauvage s’impose. Ce haut lieu de promenade a subi les piétinements de plusieurs générations et un vaste plan de protection et de réhabilitation est en cours. Suivez les chemins balisés et laissez vous envahir par la poésie de ces « glaz », mot breton qui désigne les bleus-verts que prend la mer...

> Belle-île, la rebelle


. Sur ses hauteurs, la citadelle Vauban donne une image bien trop solennelle à ce petit port presque méditerranéen. Car dans le brouhaha rythmé par les sirènes des ferries, il y a une liberté nonchalante qui accueille gaiement le voyageur. Celui-ci, pourtant, y vient souvent à la recherche du silence et de la quiétude. Belle-île sait entourer de ses bras romantiques et reposants celui qui a besoin de se ressourcer… Les spectacles splendides que la nature organise sur ses côtes du Pylor à Bangor et les Aiguilles du Port Croton en passant par la grotte de l’apothicaire savent envoûter le voyageur… Sarah Bernhardt l'avait choisi comme lieu de villégiature et l'on doit certainement au caractère fantasque de la grande comédienne, l’aura parisienne de l’île… Pourtant, malgré la beauté de ses côtes « en dedans » et « en dehors », la vraie beauté de l’île est ailleurs : dans ses vallées intérieures agricoles, dans ces villages aux volets de bois peints aux couleurs pastels. Ici le vent du large arrive aussi à coucher certains arbres mais il n’emporte pas les fleurs des champs. Le silence s’entend. Et si Belle-Île se mérite, c’est avant tout d’authenticité dont il est question. Après avoir été envoutés par la plus grande île, vous aurez peut-être envie de parcourir les micro-îles de Houat et de Hoëdic, mais c’est une autre histoire…

Côté pratique


. Comment y aller ? En avion, Aéroport de Lorient : liaisons avec Paris-Orly, Lyon-Saint-Exupéry
Par le train, Gare TGV à Auray + le Tire-Bouchon, train touristique en saison, d’Auray à Saint-Pierre-de-Quiberon, via Plouharnel
Liaisons maritimes vers Belle-Île : Compagnie océane. Hôtels de luxe :
Le Sofitel Thalassa
Quiberon, 4 étoiles : la thalasso et l’hôtel viennent d’être rénovés, mais un début d'incendie a retardé son ouverture...
Le Castel Clara, 4 étoiles à Belle-île : ce membre des Relais et Châteaux est posé comme par magie devant la baie et le port de Goulphar sur la côte sauvage. La vue sur le large est presque à 360°.Chambres à partir de 210 €, ou 285 € par jour avec le forfait thalasso (hébergement, demi-pension, 3 soins de thalasso et un massage).
Nombreuses cures dont la cure "surf et thalasso" et la cure "back to nature".

Plus d'info : Comité du Tourisme du Morbihan: http://www.morbihan.com/ou Tourisme de Bretagne: http://www.tourismebretagne.com/

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Séjour thalasso de...

  Envie d’une pause détente en solo, d’une parenthèse de douceur à deux ou d’un séjour ...

Châteaux et Hôtels...

  Créé en 1975 et présidée par Alain Ducasse depuis 1999, la marque Châteaux & Hôtels C...

KASARA, nouvelle e...

Les hôtels YTL, la branche hôtelière d'un conglomérat Malaisien très actif dans le tourism...

Quiberon, une oasi...

La presqu'île de Quiberon est un terrain de jeu formidable pour les petits et les grands. ...

L'hôtel K2, à Cour...

Le K2, Courchevel 1850,vient enrichir le cercle exclusif des Palaces français. Après seul...

Le Festival du fil...

Rien que pour l'affiche, cela méritait bien une petite brève... Le Festival du film brita...