Article de Voyager Luxe - Lumières, fleurs et geishas à Kyoto.

Lumières, fleurs et geishas à Kyoto.

PAR Antoine Webber / Japon / Mercredi 18 Février 2015
Apprentie geisha en représentation. Apprentie geisha en représentation.
Apprentie geisha en représentation.
Un chemin pavé de lumières. Un chemin pavé de lumières.
Un chemin pavé de lumières.
Une bonne occasion de s'initier à l'ikebana. Une bonne occasion de s'initier à l'ikebana.
Une bonne occasion de s'initier à l'ikebana.

Parmi les nombreuses festivités qui animent l'ex capitale impériale et aujourd'hui deuxième ville du Japon chaque année, la fête des Lumières d’Higashiyama qui illumine les rues de Kyoto est un véritable enchantement.

 


Tout au long de l’année, Kyoto est rythmée par de nombreuses manifestations culturelles qui donnent à l’ancienne capitale impériale nippone son aura si particulière. Du 6 au 15 mars 2015, découvrez le festival Hanatouro Higashiyama où les lanternes illuminent les rues et dévoilent, le temps d’une ballade, une vision nocturne et apaisante de la ville.

> Les illuminations de l'imaginaire tokyoïte.


Ce sont près de 2500 lanternes faites à la main qui vont guider les visiteurs sur 5 km de parcours, leur faisant découvrir le quartier d’Higashiyama, cœur touristique Kyotoïte. Ceux-ci ont l’occasion de découvrir ou redécouvrir les nombreux temples, sanctuaires et sites historiques, eux-mêmes illuminés et baignés d’une atmosphère captivante et envoûtante. Le chemin tracé par les lanternes s’enfonçant dans les ruelles pavées d’Higashiyama, plonge les marcheurs dans un imaginaire japonais tout en clair obscur. 

> Lumières, compositions florales et danses de Geishas.


. Le festival est l’un des plus fréquentés de Kyoto, malgré les températures fraîches à cette période de l'année. De nombreuses performances artistiques ont lieu en parallèle des illuminations, comme les démonstrations de danse de Maiko (apprenties geisha) au Sanctuaire Yasaka ou encore de l’Ikebana (arrangement floral). Cinq lanternes géantes, hautes de plus de 4 mètres, entourent le sanctuaire AwataJinja. Paré de lanternes et de lumières, tout le quartier s’associe pour faire vivre aux visiteurs une expérience magique et inoubliable. Un enchantement nocturne qu’il ne faut pas manquer au mois de mars, si vous allez au Japon...

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
VitalParc Lacanau:...

Idéale pour un retour en douceur à "la normale", voisine de Bordeaux, Lacanau est une peti...

Weekend à Etretat.

Une belle destination pour cette période de dé-confinement : Etretat, que l'on peut visite...

Le Honduras, fabul...

Quand le besoin de renouer avec la nature devient pressant, certaines destinations s'impos...

Jouer sur du synth...

Situé dans l'Ain, à dix minutes en voiture de l’aéroport international de Genève, le très ...

Skier dans le Colo...

Pour changer un peu, nous vous proposons de partir skier aux Etats-Unis et plus précisémen...

Viceroy Snowmass, ...

Si Aspen est pour beaucoup la station la plus chic du Colorado et même des Etats-Unis, et ...