Le golf de la commanderie, dans l'Ain

PAR Ball Jean-François / France / Mardi 21 Janvier 2020
Détail du parcours de la Commanderie. Détail du parcours de la Commanderie.
Détail du parcours de la Commanderie.
Practice avec de drôles de cibles... Practice avec de drôles de cibles...
Practice avec de drôles de cibles...
La terrasse du très bon restaurant de la Commanderie, dirigé par Olivier Ballufin, avec Damien Blaszcyk au piano... La terrasse du très bon restaurant de la Commanderie, dirigé par Olivier Ballufin, avec Damien Blaszcyk au piano...
La terrasse du très bon restaurant de la Commanderie, dirigé par Olivier Ballufin, avec Damien Blaszcyk au piano...

Pour terminer notre test des parcours de golf dans l’Ain, parlons du Golf de La Commanderie, un Par 72 de 5743m, slope 133 des blancs et 132 des jaunes. On est en pleine campagne, mais à seulement 15 minutes du centre ville de Mâcon, 20 minutes de Bourg-en-Bresse et moins d’une heure de Lyon.

Après une formidable partie au golf du Gouverneur le matin notre périple nous emmène donc cette après-midi, dans les territoires du Macônais. La barre est haute pour Olivier Ballufin, le directeur, et ses équipes qui ont pour mission de prolonger la belle expérience vécue un peu plus tôt.

D’entrée, il nous pose le décor : « ici c’est un petit golf, nous n’avons pas les mêmes moyens qu’au Gouverneur ou à Divonne». La Bourgogne toute proche, lui a certainement dictée des discours à la Guy Roux… Mais il peut-être fier de son golf: Dans ces contrées, il n’est pas toujours facile de jouer au golf à l’année les pieds au secs, ici c’est possible. Le travail réalisé depuis près de dix ans va dans le bon sens. Seules, les infrastructures font un peut datées.

Le parcours de la Commanderie est déployé sur près de 45 ha de prairie légèrement vallonnée, habillé par une belle diversité d’arbres souvent centenaires. C’est un golf agréable, accessible aux joueurs de tous niveaux. Les trous ne sont pas trop longs et les fairways y sont accueillants. Parfaitement drainés ils mènent à des greens francs et correctement roulants. Le parcours composé, de quatre par 3, d’une dizaine de par 4, et de quatre par 5, propose une partition ponctuée de fairways droits ou de doglegs. La monotonie en est absente. Les trous sont souvent francs et encouragent celui qui respecte le dessin mais récompensent fortement celui qui saura prendre des risques. Couper quelques doglegs peut rapidement vous donner un avantage certain.

Voici quelques trous qui sortent du lot :

A l’aller :
Le trou n°3, par 4 dont le green est protégé par une pièce d’eau. Celle ci sera en jeu si votre coup de départ est un peu court. A noter d’ailleurs que, plantée dans ce petit étang, se dresse une multitude de clubs. Ceci n’est pas le résultat d’un énervement répété de la part de golfeurs frustrés et colériques qui, pour accompagner leur balle dans l’obstacle, y auraient joint leur club de golf mais l’oeuvre de l’artiste Mickael Relave…
Le trou n°5 est un par 5, dogleg droit, qui après le virage remonte franchement vers un green flanqué d’un chêne somptueux.
Le trou n°6, par 3 de 160m en descente offre un coup intéressant. Barré par un bunker sur tout le devant, il oblige un coup parfait pour toucher un green profond de seulement 17m.

Au retour :
Le trou n°12, un par 4 en descente qui donne la possibilité de couper le virage. C’est ici que vous trouverez le plus grand green du parcours, plus de 30m de profondeur. Mieux vaut être proche du mat sinon gare au trois putts.
Arrive ensuite l’amen corner du golf de la Commanderie (13-14-15). S’il y a un endroit sur le parcours où vous devez serrer la canne c’est ici !
Le trou n°13, un par 5 en dogleg droit, costaud par le tracé : une forêt hors limite à droite, une rangée d’arbres à gauche et un fairway parmi les plus étroits du parcours. Totale attention sur les deux premiers coups.
Le trou n°14, le plus long par 3 du parcours : 176m. Si vous jouez droit sur le green il faudra survoler le petit étang qui lui fait face. Si vous doutez, il y a de la place sur la gauche pour faire chip putt.

Quant au trou n°15, c'est un par 4 de moins de 300m. Mais ne vous fiez pas à sa relative faible longueur. Oubliez le driver, on sort un long fer ou un hybride pour sécuriser la mise en jeu et enjamber le lac devant le départ. Attention aux coups qui ne finiraient pas sur le fairway. Les roughts, talus et bois qui bordent le trou sont des plus sournois. Il vous restera à prendre un green trapu et bien défendu.

Golfer à la Commanderie procure un réel plaisir, c’est un parcours convivial et bien entretenu. Dès la première visite on s’y sent à l’aise. Ce n’est pas un grand golf mais un bon golf. Petite subtilité mais qui a son importance, le green fee est journalier. Cela veut dire que, si vous le souhaitez, vous pouvez faire plus d’une partie dans la journée. Une combinaison 18 trous le matin et 9 l’après midi c’est pas mal (pensez à réserver vos deux départs auprès de l’accueil). Départ de bonne heure, pause déjeuner au restaurant du club house pour profiter des attentions du chef Damien Blaszcyk et de la fantastique cave du directeur Olivier Ballufin, riche de plus de 500 références à découvrir...
Green fee journée : 50€ en haute saison.

PLUS D'INFO : https://www.golflacommanderie.com/

Lire aussi notre article :
Golfer dans l'AIN : http://www.voyagerluxe.com/golfer-dans-lain-2723.html

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Viceroy Snowmass, ...

Si Aspen est pour beaucoup la station la plus chic du Colorado et même des Etats-Unis, et ...

Test golf du Gouve...

Nous sommes dans le département de l’Ain, à 25 km au nord de Lyon, dans la région de la Do...

Le golf de Divonne...

Étape incontournable de notre périple golf dans l’Ain, dans le pays de Gex, presque à port...

Golfer dans l’Ain

La nouvelle marque "Golfs de l’Ain", créée par la région pour promouvoir cette discipline,...

Weekend à Etretat.

Etretat fait partie de ces étapes françaises que l'on peut visiter toute l'année, tant le ...

Golf, sea, sun & s...

Le groupe mauricien Sun Resorts lance une promotion exceptionnelle sur les séjours en hive...