Article de Voyager Luxe - Le Bristol Beyrouth: renaissance d'un mythe.

Le Bristol Beyrouth: renaissance d'un mythe.

PAR Antoine Webber / Liban / Vendredi 22 Mai 2015
Le Bristol Beyrouth dans les années 50. Le Bristol Beyrouth dans les années 50.
Le Bristol Beyrouth dans les années 50.
Une chambre Une chambre
Une chambre "1960's"

Lieu de rencontre des chefs d’états et des rois, dès son ouverture en 1951, le Bristol de Beyrouth devint  un repère dans la vie des libanais qui venaient s’y réfugier pendant la guerre de 1975. Sa réouverture prochaine après travaux est l’un des événements attendus de la capitale libanaise en 2015.

 

L'architecte-décorateur Galal Mahmoud a subtilement rendu Le Bristol plus contemporain, tout en conservat des notes du charme passé, comme les clés d’origine de l’hôtel, témoignages de l’histoire exceptionnelle de ce lieu. Avec les matériaux nobles, tels que le marbre noir et blanc, Cette institution libanaise trouve une nouvelle identité, moderne, élégante et simple.

Témoin de l'histoire de beyrouth.


En 1951, rue Madame Curie à Beyrouth, sous le doux murmure des robes de bal en soie, le tintement des coupes de champagne et les rires des dames de la société libanaise, se déroule l'inauguration de l' Hôtel Le Bristol, nouveau symbole du luxe et de modernité. Référence de l’hôtellerie libanaise, il accueillera la toute première patinoire du pays. Il fut la source d’inspiration des plus grands décorateurs de l’époque tels Jean de Royère. L’art et l’artisanat oriental se retrouvent subtilement mariés au style des années 1950 qui se traduit par la libération des formes et des couleurs aux influences occidentales. Le Bristol devient alors l’endroit à voir et surtout où l’on doit être vu. Lieu de rencontres des rois et des chefs d’états, infatigable témoin de l’histoire de Beyrouth, l’institution libanaise marque encore aujourd’hui l’histoire de la capitale libanaise et son évolution.

Une renaissance dans la modernité.


Dès le lobby, le ton est donné, priorité à l'élégance. Le sol reprend le célèbre motif à damier en marbre noir et blanc, tandis que les murs sont habillés de bois aux tonalités grises et blanc perlé, rehaussées de pointes de bleu pétrole et vieux rose pour le mobilier. La lumière naturelle se mêle aux bougies pour offrir une atmosphère chaleureuse. Redécoré selon des lignes contemporaines, le lobby est réorganisé autour d’éléments du décor d’époque, comme ce bureau d’accueil en noyer teinté noir ou encore d’anciens tableaux de la collection privée du Bristol.

Mais honneur au passé.


Le Salon Oriental témoigne de l'histoire incroyable de cet hôtel. Les boiseries damascènes du XIXè siècle posées lors de la construction de l’Hôtel par Emile Tarazi ont été conservées. Seules les chaises et les canapés ont été habillés de couleurs chaudes pour rendre hommage au romantisme de cette époque. "Gourmandises", le célèbre café situé à l’entrée du Bristol, est un hymne à la gourmandise, habillé de rouge framboise,de jaune citron et de vert, en référence aux macarons de la vitrine...

Trois styles de chambres.


Au Bristol, les chambres ont été baptisées selon trois thématiques: "Orientale", "1960’s" et "Modern Classic". L’organisation des volumes, le choix des couleurs et des matériaux, tend à offrir au voyageur un sentiment d’évasion et de bien-être, dès son arrivée dans la chambre. Que l’on désire s’y reposer, prendre un petit-déjeuner ou travailler sur un bureau de verre dans les les chambres "1960’s", l’espace et l’usage qui en est fait lui appartiennent totalement. Dans les chambres "orientales", l'ambiance est au repos et au bien-être. Les meubles et luminaires signés par la designer libanaise Nada Debs constituent le trait d'union entre l’histoire du lieu et la modernité.

PLUS D'INFO:
http://www.lebristol-hotel.com/hotel/home

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Vilamoura : Golf e...

En 2016, le groupe immobilier Vilamoura World annonçait le lancement de l'Orangerie, un pr...

Marbella Club, le ...

Puisque l'Espagne ouvre finalement ses portes aux touristes européens cet été, autant vise...

VitalParc Lacanau:...

Idéale pour un retour en douceur à "la normale", voisine de Bordeaux, Lacanau est une peti...

Weekend à Etretat.

Une belle destination pour cette période de dé-confinement : Etretat, que l'on peut visite...

Le Honduras, fabul...

Quand le besoin de renouer avec la nature devient pressant, certaines destinations s'impos...

Jouer sur du synth...

Situé dans l'Ain, à dix minutes en voiture de l’aéroport international de Genève, le très ...