Article de Voyager Luxe - La Virginie, berceau des présidents américains.

La Virginie, berceau des présidents américains.

PAR LEGRAIN Philippe / Etats-Unis / Vendredi 05 Septembre 2014
Le 1804 Inn Le 1804 Inn
Le 1804 Inn
Timbre quelque peu contestataire... Timbre quelque peu contestataire...
Timbre quelque peu contestataire...
Un cottage du Vinetard cottage. Un cottage du Vinetard cottage.
Un cottage du Vinetard cottage.
Les ruines de Barboursville. Les ruines de Barboursville.
Les ruines de Barboursville.
Thomas Jefferson, un visionnaire... Thomas Jefferson, un visionnaire...
Thomas Jefferson, un visionnaire...
Le Keswick Hall sur son golf, au lever du soleil. Le Keswick Hall sur son golf, au lever du soleil.
Le Keswick Hall sur son golf, au lever du soleil.
Middelburg, la tranquille. Middelburg, la tranquille.
Middelburg, la tranquille.
Le très sélect Salamander. Le très sélect Salamander.
Le très sélect Salamander.
La La
La "Owner suite", selon Sheila C.Johnson.

Des vignes, des greens et des hôtels d’exception: la Virginie qui a vu naître plusieurs présidents américains, est un hymne à la douceur de vivre. Les épicuriens curieux et gourmets avides de grands espaces y trouveront leur bonheur. Voire plus, surtout s’ils sont golfeurs...

> Virginia's song, au sud de Washington.


. William Turner et Thomas Gainsborough auraient pu y installer leur chevalet. Barboursville Vineyards épouse un décor naturel idéal dans lequel le 1084 Inn se reflète. Villas et cottages, la nature et le temps qui semble en suspens. À 164 kilomètres au sud-ouest de Washington (environ 2 heures de route), cet hôtel en est le reflet. Perdu dans les vignes, l’endroit abrite un domaine 420 hectares où l’on produit 18 variétés de vins. Vous pouvez y déjeuner simplement où y séjourner. En l’occurrence au 1804 Inn. Si vous aimez les villas géorgiennes en briques et bois, le 1804 Inn vous propose ses 3 suites, des 3 pièces immenses et richement décorés. La plus belle reste l’Octogon, avec son petit jardin privatif, sa vaste terrasse et son décor à la "Barry Lyndon", de Stanley Kubrick. Du romantisme avant toute chose, dans les deux autres suites, la Malvaxia et la Philéo. Des œuvres d’art un peu partout, un mobilier qui allie XVIIIe et XIXe siècles… Un peu plus loin, des petits cottages cosy dont le Vineyard Cottage, ancienne demeure des serviteurs, au XVIIIe siècle (2 suites charmantes avec poutres apparentes, kitchenettes…). Tout a été entièrement rénové, tout comme le Sangiovese Cottage, dont la suite se compose de deux chambres et d’une petite cuisine, histoire de vivre en autarcie grand luxe. Enfin, plus à l’écart encore, l’ancienne demeure du médecin, transformée en un Blue Run Cottage à 3 suites. La suite la plus chère atteint les 550 $ la nuit en haute saison.

> Derrière les vignes, l'histoire.


. Pour entrer de plain-pied dans l’Histoire, rien de mieux qu’une balade autour du 1804 Inn. Tout commence par les ruines attenantes. C’est là que vivait, au XIXe siècle, le gouverneur de Virginie, James Barbour. La propriété de style néopalladien, dessinée par Thomas Jefferson, troisième président des États-Unis (1801–1809), a brûlé le jour de Noël 1884. En cas de sobriété absolue, prenez votre voiture et filez jusqu’à James Madison’s Montpelier, la résidence du père de la Constitution américaine. La propriété du quatrième président des États-Unis se situe sur Constitution Highway, à 17 kilomètres de Barboursville Vineyards. Pour 18 dollars (13 euros environ), offrez-vous un petit voyage émouvant dans l’Histoire de ce pays étonnant. Et une bouffée d’air pur dans les jardins de cette propriété immense dans laquelle le temps avance à reculons. D’autant que, non loin de là, vous pourrez visiter une autre demeure historique de premier ordre, Monticello, la propriété de Thomas Jefferson, troisième président des États-Unis (de 1801 à 1809)… Vous saurez tout de ce président philosophe, agronome, inventeur, architecte, francophile convaincu et grand amateur de vin. Pour les Américains, Jefferson reste une légende. Il faut environ 2 heures pour se faire une idée précise de ce qu’était la vie d’un président américain au XVIIIe siècle. Le pass journée vous reviendra à 25 dollars. Vous aurez accès, entre autres, aux expos, jardins… Donc, si vous aimez les manoirs de style palladien inscrits sur la liste du patrimoine mondial par l’Unesco, Monticello vous ravira.

> Luxe "on the green".


À 10 kilomètres de Monticello, ou 13 kilomètres de Charlottesville et de la mythique université de Virginie, nous vous conseillons un séjour dans une étrange et vaste villa toscane centenaire, dont la noblesse des lignes rend hommage à la nature grandiose qui l’entoure, le Keswick Hall. D’abandons en renaissances, l’établissement s’est construit une histoire entre épopée et conte de fée. Surprise: face aux Blue Ridge Montains, un golf tout neuf étend ses 18 trous à perte de vue, à nouveau accessible depuis l’été 2014 après avoir été entièrement redessiné par Pete Dye. Sinon, le Keswick Hall at Monticello avec son domaine de 242 hectares reste synonyme de retraite bucolique: seulement 48 chambres et suites, 200 employés aux petits soins qui évoluent dans un manoir de lord anglais aux contours de villa toscane... Le tout dans un décor imaginé par sir Bernard Ashley, époux de la célèbre Laura Ashley. Celui-ci a racheté le domaine en 1993, 8 ans après la mort de la créatrice.

> Middleburg, au pays du cheval et du vin.


En venant de Wahington, pour atteindre Middleburg, petit Deauville sans la mer, il faut passer par Chantilly. Le ton est donné. Ici, tout est furieusement chic. À l’écart des contingences de la réalité, le Salamander Resort & Spa vous ouvre les portes d’une région sélecte dédiée au cheval et à l’équitation, telle que pratiquée par la bonne société américaine, la famille Kennedy en tête. Une région riche en manoirs, irriguée par des petites routes bordées de murs de pierres très bas, à l’irlandaise. Des collines, des prairies et des vignes: ici, la Virginie hésite entre le Connemara et la campagne normande, teintée d’un romantisme made in USA. En sillonnant Middleburg, ville créée en 1787, et ses environs, vous effectuez un voyage dans le temps tout en douceur et en verdure. Point de départ, le Salamander Resort & Spa et son domaine de 137 hectares. La milliardaire Sheila C.Johnson, propriétaire inspirée, a voulu, sinon matérialiser le luxe, du moins lui dédier un monument finement ciselé. Dans le lobby, le feu de cheminée crépite, bienvenue chez Sheila. Qui vous donne le choix entre 168 chambres (de 50 à 53 m2) dont 17 suites (de 80 à 150 m2) sur 4 niveaux correspondant aux 4 saisons. Le tout est terriblement élégant, bien pensé, souvent beau, très axé sur le cheval… Étonnante, The Owner’s suite: plus de 150 m2 et des objets de collection un peu partout. L’ensemble se veut chaleureux, authentique. C’est tout neuf (l’hôtel a ouvert en août 2013) et d’une très élégante sobriété.

> In vino veritas, version U.S.


. À partir du Salamander, vous pourrez chevauchez dans les traces de Jackie Kennedy qui avait l’habitude de parcourir les allées du domaine. Vivement conseillé: la visite à pied de Middleburg. Cette ville fondée en 1787, chère à Jacky Kennedy, Elizabeth Taylor ou Robert Duvall, reste l’archétype de la petite cité élégante et sophistiquée, aux rues gracieuses et arborées, pleines de petites boutiques d’antiquités. À quelques kilomètres de Middleburg, ne manquez pas l’Aldie Mill, un moulin à roues construit en 1807. Le président James Monroe venait y acheter sa farine. Demandez Tracey Gillespie, elle vous racontera, entre autres, comment les soldats de l’Union échappaient aux troupes confédérées, lors de la Guerre de Sécession. Enfin, profitez des "wine tours" en limousine avec chauffeur qui vous emmèneront à la découverte des domaines viticoles des environs. Ne manquez surtout pas Greenhill Winery & Vineyards, où Sebastien Marquet, "winemaker" originaire de Bourgogne, a développé un concept original autour de vins de caractère franchement intéressants. Ce petit domaine, très apprécié de Michèle Obama, abrite un club house hyperdesign… le tout dans une vieille maison édifiée en 1762. Une manière originale de déguster quelques vins. Peut-être y croiserez-vous la first lady...

> Quelques liens :


. Barboursville Vineyards, 17655 Winery Road, Barboursville:  www.bbvwine.com, www.barboursvillewine.com
James Madison’s Montpelier, 11 407 Constitution Highway, Montpelier Station, VA 22 957: www.montpelier.org
Monticello, résidence de Thomas Jefferson, 931 Thomas Jefferson Parkway, Charlottesville: www.monticello.org
Keswick Hall at Monticello, 701 Club Drive, Keswick: www.keswick.com
Greenhill Winery, 23595 Winery Lane, Middleburg: http://greenhillvineyards.com//index.cfm

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
CATHAY PACIFIC : p...

Cathay Pacific qui nous avait déjà ravi avec une promotion en 2018, réitère avec  vers plu...

Nouveau camp écolo...

Great Plains Conservation Zimbabwe annonce l'ouverture de Mpala Jena, un nouveau camp de t...

L’Hôtel du Collect...

A quelques encablures du Palais de l’Elysée et de la rue du Faubourg St Honoré, à un jet d...

Tourisme durable e...

Le Belize est un petit pays de 22.970 km² (1/10 de la France !...) niché entre l'extrême s...

SKIER EN Républiqu...

Frontalières avec l'Allemagne et la Pologne, les montagnes tchèques sont accessibles en en...

Swimming-trip en B...

Pendant notre hiver, se retrouver avec masque et tuba en compagnie des requins-baleines da...