Article de Voyager Luxe - L'île Rodrigues, perle rare de l'Océan Indien.

L'île Rodrigues, perle rare de l'Océan Indien.

PAR Alice Caroll / Rodrigues / Mardi 29 Octobre 2013
Rodrigues est cool, cool, cool... Rodrigues est cool, cool, cool...
Rodrigues est cool, cool, cool...
Les sports nautiques y sont rois, comme le kite-surf. Les sports nautiques y sont rois, comme le kite-surf.
Les sports nautiques y sont rois, comme le kite-surf.
Devinez laquelle de ces deux pintades n'a pas disparu... Devinez laquelle de ces deux pintades n'a pas disparu...
Devinez laquelle de ces deux pintades n'a pas disparu...
Aujourd'hui(...), les oiseaux y sont protégés. Aujourd'hui(...), les oiseaux y sont protégés.
Aujourd'hui(...), les oiseaux y sont protégés.
Une chambre au Takoma boutique-hôtel. Une chambre au Takoma boutique-hôtel.
Une chambre au Takoma boutique-hôtel.
Des fonds marins intacts. Des fonds marins intacts.
Des fonds marins intacts.

Il est une perle au large de Maurice, Rodrigues, qui doit son nom au navigateur portugais qui la découvrit en 1528. Des plages de sable doré, des paysages d’une grande beauté, la gentillesse des habitants, une gastronomie succulente, des activités nautiques à foison. What else ?

> Un coeur simple.


. Avec un peuple composé à 96 % de chrétiens qui vit en pleine harmonie, l’île Rodrigues est réputée pour son authenticité et la simplicité de ses habitants, ce qui fait d'elle un anti-stress naturel. La culture locale typiquement créole s'exprime au travers de la musique, de la danse et de la tradition cullinaire rodrigaise. La musique emblématique de l'île est un savoureux mélange de mélodies venues d’Europe et de rythmes africains. Le "séga tambour" étant la danse typique de l’île (une version plus rythmée que le célèbre séga mauricien). La population vit principalement de la pêche, de produits du terroir, de l’artisanat et, depuis très récemment, du tourisme. A Rodrigues Island les femmes participent très activement à la vie économique de l’île.

> Des traditions cullinaires ancestrales.


. Grâce à des produits du terroir naturellement disponibles en abondance, Rodrigues est propose une gastronomie riche et variée. Au fil du temps, elle s'est internationalisée grâce à l’apport d’influences chinoises, indiennes et européennes. Des mets savoureux à base de poisson, de poulpe, de porc et de poulet, entre autres, font le bonheur des visiteurs. La cuisine se compose de plats simples mais succulents, laissant s’exprimer le bon goût naturel des produits de base. Un repas typique de Rodrigues est servi avec du riz ou du maïs et des haricots rouges. Du piment ou des chutneys en rehaussent la saveur (servis à part pour les palais sensibles...).

> Pour ceux qui ne tiennent pas en place.


Malgré sa superficie relativement restreinte (18 X 8 Km...) Rodrigues ne risque pas de lasser les éternels actifs. En effet le relief de l’île la rend propice à de nombreuses activités, de découvertes naturelles, comme des randonnées pédestres et à VTT, des activités nautiques et l’exploration de cavernes aménagées, situées dans une vaste plaine calcaire. Le monde sous-marin encore intact dévoile, lui aussi,  ses secrets aux plongeurs et aux pêcheurs. Les vents qui ne faillissent pas en saison font de Rodrigues un véritable paradis pour les amateurs de surf, de kite-surf et de planche à voile. Ses ravins pentus attirent aussi les ornithologues ainsi que les amoureux de la nature en quête de retour aux sources...

> Faune et flore.


. A Rodrigues, vous trouverez sans problème des références à un oiseau endémique malheureusement disparu, le fameux "solitaire" (pas celui-là, l'autre...): Le Pezophaps solitaria, qui, à l'instar du fameux "dodo" de Maurice, fût décimé par l'homme, puisqu'il ne pouvait pas voler....D'autres espèces en voie de disparition sont visibles, quoique très protégées, comme le "Foudi" et la fauvette de Rodrigues". Des oiseaux de mer comme les hirondelles sont des espèces protégées qui vivent paisiblement dans des réserves naturelles et sur les îlots du lagon, comme la roussette de Rodrigues (Pteropus rodricensis), un mammifère endémique également en danger. Par ailleurs l'île est un sanctuaire pour des reptiles tels que la tortue géante et le gecko. La protection de la flore est considérée comme prioritaire à Rodrigues. D’importants efforts sont consentis dans la conservation, le rétablissement de l’écosystème naturel originel de l’île. Des espèces de plantes extrêmement rares et menacées de disparition tel que le "café marron" bénéficient d’une attention et d’une surveillance toute particulières.

> Pour savoir quand partir...


. Délicatement bercée dans un lagon de 300 km2, l’île bénéficie d’un climat tropical avec des variations entre 28º et 35º C pendant l’été austral qui correspond d’ailleurs à la période préférée des cyclones... (novembre à avril) et de 18º à 27º C pendant l’hiver. Les vents généraux du sud est, infligent un crachin revigorant pendant la saison hivernale. Durant la saison des pluies les rivières asséchées retrouvent un air de jeunesse abritant des torrents insoupçonnés qui dévalent vers la mer se transformant même quelquefois en chutes d’eau aussi spectaculaires qu’éphémères. Le lagon abrite une vingtaine d’îlots coralliens notamment au sud et au nord ouest portant des noms évocateurs tels, Gombrani, l’Hermitage, l’île aux Chats ou encore l’île au Cocos et l’île au Sable...

> A chacun sa fête.


. Très attachée à ses particularités, Rodrigues affiche clairement sa couleur… Elle célèbre ainsi ses différentes facettes à l’occasion d’évènements annuels et saisonniers. Ainsi la fête de l’Autonomie (acquise en octobre 2002) permet à la population de commémorer cette étape importante de l’histoire politique de l’île. La Fête du Poisson marque l’ouverture de la pêche, mais illustre aussi le lien spécial entretenu avec la mer. La Fête du Maïs récemment mise en place, reflète l’attachement aux pratiques culturelles et à la terre nourricière. Enfin le "Festival Kreol" réaffirme avec éclat les liens culturels et historiques entretenus avec la diaspora créole internationale, tout en mettant en valeur les spécificités de la créolité rodriguaise au sein de la République de Maurice. D’autres animations et festivités marquent notamment, l’Abolition de l’esclavage le 1er Février et de la Traite le 23 août, ou la fête nationale le 12 mars. La journée de l’accordéon, animation assez récente, coïncide avec la fête de l’Assomption, le 15 août. Elle témoigne en étant de la résurgence de culture musicale rodriguaise autour de l’accordéon, instrument incontournable de l’histoire musicale de l’île depuis la fin du 19è siècle. Toute une série d’animations sont proposées en cette journée ou la musique a tous les droits et tous les honneurs. Les musiciens se regroupent pour donner plus qu’un aperçu de leurs talents individuels et collectifs Depuis un certain temps c’est "le Bella" un accordéon 100% rodriguais fabriqué sur place par des passionnés qui trône à cette fêtes aux allures de célébration d’une renaissance longtemps espérée. "Animasyon Lor Quai": Régulièrement au cours de l’année des animations nocturnes ont lieu sur le front de mer de Port Mathurin ou dans une ambiance de kermesse et bon enfant, musiciens locaux, artistes et artisans se retrouvent pour passer une soirée chaude et conviviale.

>


. Côté hébergement n'essayez pas de comparer Rodrigues à sa grande voisine, ou alors faites un saut dans le temps et revenez quelques 40 ans en arrière et oubliez la notion de luxe ostentatoire (le vrai luxe étant d'y être!...). Rodrigues offre tout de même un choix varié d’hébergement, des hôtels 4* (locales) aux studios tout équipés, en passant par des auberges, pensions de famille, maisons d’hôte, cottages etc.... Les deux meilleurs adresses de l'île étant sans conteste: Le Takoma, boutique-hôtel de 15 chambres, dont "9 lagoon et 6 garden rooms". Cet établissement de charme est situé à "Anse Sally", sur l'une des plus belle plages de l'île et propose de nombreuses activités sportives (http://tekoma-hotel.com/). Le Cotton Bay, qui est situé sur la côte Nord-est de l’île et à 40 mn de l’aéroport, est également en bordure d’une des plus belles plages de l’île. Son relatif isolement fait que le dépaysement y est garanti:(http://www.cottonbayhotel.biz/homefr.php).

> A savoir...


. Situation Océan Indien, à 650 km au nord-est de Maurice, superficie 108 km²
. Climat Tropical, de 28 à 35° C en été (octobre à mai) et de 18 à 27° C en hiver (juin à septembre). Population Environ 38 000 habitants, Chef-lieu Port-Mathurin. Statut Dépendance de la République de Maurice avec un statut autonome. La langue officielle est l'Anglais, mais on y parle aussi le Créole et le français.

> Mais encore...


. Décalage horaire GMT +4 (+5 avec l’heure d’été).
Comment s’y rendre: Pas de vols internationaux, mais Il faut 1 h20 par avion & 36 heures par mer au départ de l’île Maurice. Il faut un visa pour certains pays et un passeport valable 6 mois après la date de retour, ainsi qu'un billet retour. Aucune vaccination n'est obligatoire. La devise est la Roupie mauricienne (MRU). Alimentation électrique 220 volts / 60 Hz.

 

 

"Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder."

Oscar Wilde.



Plus d'info sur l'île de RODRIGUES: http://www.tourism-rodrigues.mu/

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Vilamoura : Golf e...

En 2016, le groupe immobilier Vilamoura World annonçait le lancement de l'Orangerie, un pr...

Marbella Club, le ...

Puisque l'Espagne ouvre finalement ses portes aux touristes européens cet été, autant vise...

VitalParc Lacanau:...

Idéale pour un retour en douceur à "la normale", voisine de Bordeaux, Lacanau est une peti...

Weekend à Etretat.

Une belle destination pour cette période de dé-confinement : Etretat, que l'on peut visite...

Le Honduras, fabul...

Quand le besoin de renouer avec la nature devient pressant, certaines destinations s'impos...

Jouer sur du synth...

Situé dans l'Ain, à dix minutes en voiture de l’aéroport international de Genève, le très ...