Article de Voyager Luxe - Doha, un mirage dans le désert qatari !

Doha, un mirage dans le désert qatari !

PAR COURTY Stéphanie / Qatar / Lundi 13 Avril 2015
Un musée aussi beau architecturalement... Un musée aussi beau architecturalement...
Un musée aussi beau architecturalement...
...que riche à l'intérieur. Une merveille ! ...que riche à l'intérieur. Une merveille !
...que riche à l'intérieur. Une merveille !
 Le restaurant d'Alain Ducasse, au dernier étage du musée.  Le restaurant d'Alain Ducasse, au dernier étage du musée.
Le restaurant d'Alain Ducasse, au dernier étage du musée.
Pour l'apéritif, le RoofTop du Saint Régis, un cadre privilégié. Pour l'apéritif, le RoofTop du Saint Régis, un cadre privilégié.
Pour l'apéritif, le RoofTop du Saint Régis, un cadre privilégié.
Katara, une présentation de l'artisanat traditionnel. Katara, une présentation de l'artisanat traditionnel.
Katara, une présentation de l'artisanat traditionnel.
West Bay, un centre d'affaires en manque...d'hommes d'affaires ! West Bay, un centre d'affaires en manque...d'hommes d'affaires !
West Bay, un centre d'affaires en manque...d'hommes d'affaires !
Le souk de Doha, récent mais très sympa le soir. Le souk de Doha, récent mais très sympa le soir.
Le souk de Doha, récent mais très sympa le soir.
Une chambre du très luxueux Sharq Village. Une chambre du très luxueux Sharq Village.
Une chambre du très luxueux Sharq Village.

Doha, capitale du Qatar, a de quoi donner le vertige. Baignée par les eaux de la mer d'Arabie, cette péninsule voisine de l'Arabie Saoudite, était encore un désert il y a vingt ans. Mais ça, c'était avant! Avant la découverte et l'exploitation des gaz liquides contenus dans son sous-sol...

 

Aujourd'hui le Qatar est le quatrième pays producteur de gaz liquide au monde et un membre important de L'Organisation Mondiale des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP). Cet émirat, actuellement en pleine essor, tente d'investir tous les pans de l'économie internationale afin de diversifier ses ressources. Alors que Dubaï est devenu un parc d'attraction pour adultes où tous les excès sont tolérés, Doha tente d'éviter les travers de ce type de développement touristique, en s'affirmant comme une destination culturelle et familiale. Entre traditions religieuses, culture et gigantisme, Doha surprend et se distingue des capitales des autres Emirats. En pariant sur un développement à la fois culturel et économique, elle souhaite non seulement privilégier un tourisme haut de gamme mais également s'imposer comme une puissance mondiale incontournable. En parvenant à véhiculer un islam des lumières, le pays s'offre un visage résolument moderne et parvient à gommer bien des stéréotypes.

LE MUSEE D'ART ISLAMIQUE, UN MUST !


Il s'agit d'une des plus belles réalisations architecturales de Doha.  Construit par l'architecte américain Ieoh Ming Pei, à qui l'on doit également la pyramide du Louvre, cet écrin contemporain a couté 300 millions de dollars. C'est le plus grand et le plus beau musée du pays. Il offre  aux visiteurs une magnifique collection d'art islamique, avec des œuvres qui remontent parfois au IX ème siècle. Gratuit, il voit défiler chaque jour de nombreux touristes des quatre coins du monde. S'agissant d'un lieu tourné vers la religion, il est recommandé de se vêtir de manière adéquate avant d'y pénétrer. Mesdames, vous n'êtes pas tenues d'être voilées, mais évitez les shorts ou les tenues qui laissent apparaître vos épaules ou vos jambes.

MUSEE, MAIS PAS SEULEMENT...


L'aménagement du Musée d'Art Islamique de Doha (M.I.A) est l'oeuvre de Jean-Michel Willmotte. Grâce au génie de ce décorateur d'intérieur, le M.A.I est aujourd'hui en train de se convertir en véritable lieu de vie. On y vient aussi pour profiter du café: situé au pied de la verrière principale, il offre une vue directe sur la baie et la skyline de Doha. De nuit, les becs fins se pressent à la table d'Alain Ducasse qui a pris ses quartiers au dernier étage du bâtiment. Dans un décor sophistiqué et raffiné l'on peut, par exemple, y déguster un «chameau rossini»! De quoi réveiller vos papilles en faisant honneur au patrimoine culinaire local!

Plus d'info sur le M.I.A:  http://www.mia.org.qa/en/

COCKTAIL D'ALTITUDE.


Au Qatar, il faut savoir que la loi islamique est appliquée. L'alcool n'est donc pas accessible en vente libre. Seuls les hôtels de luxe occidentaux peuvent en servir. Inutile, donc, de demander un verre de vin ou une bière dans un café, le serveur risquerait de vous regarder bizarrement. Toutefois, avec une population composée à 96% d'expatriés, le pays a du faire certaines concessions pour satisfaire tous ses habitants. Il est donc possible de déguster des cocktails mais seulement dans certains bars d'hôtels. Le plus beau est, sans aucun doute, le Rooftop bar du Saint Regis. Ouvert du mercredi au samedi soir, il attire une jeunesse dorée cosmopolite grâce à des sets de DJ qui résonnent jusqu'à tard dans la nuit. Ici, on pourrait presque se croire à New York ou à Tel Aviv, oubliez les voiles et les tenues traditionnelles, comme partout sur la planète, on danse à Doha avec en prime, une des plus belles vues sur la baie...
Plus d'info: http://www.rooftopdoha.com/home

INSOLITE: LA CLINIQUE DES FAUCONS.


Le Cheik du Qatar est un passionné de rapaces. La fauconnerie traditionnelle pratiquée par les bédouins est un pan important du patrimoine culturel du pays, à tel point, que le faucon est aujourd'hui l'un des symboles du Qatar. Si vous souhaitez vous initier à cet art exotique, la clinique des faucons située au cœur du souk Waqif, est une bonne alternative. Vous pourrez y admirer quelques spécimens de faucons et les soigneurs se chargeront de vous expliquer leurs techniques de dressage. Cette clinique vétérinaire spécialisée possèdent des installations d'un tel luxe, qu'elles rappellent aux européens leurs hôpitaux!

SAFARI DANS LE DESERT, A LA FRONTIERE SAOUDIENNE.


Les qataris comptent en moyenne 4 véhicules par foyer! En d'autres termes, le Qatar est un petit paradis pour les amateurs de 4X4 et autres véhicules de luxe. Et une des activités favorites des qataris est d'aller faire des safari dans le désert, à la frontière saoudienne. Dans le sud, le désert est bordé par la mer d'Arabie et on passe ainsi d'un paysage lunaire doré, à une immense étendue bleue turquoise. Avant de commencer votre safari, dégonflez vos pneus, vous pourrez ainsi mieux glisser le long des dunes. L'expérience est impressionnante d'autant que vous ne serez pas les seuls à emprunter ce chemin. Après les sensations fortes, place à la détente: après quelques descentes spectaculaires, vous pourrez rejoindre un campement où boissons et plats vous seront offerts face à la mer... Un must dans ce pays où il n'est pas si facile, de découvrir les activités réellement pratiquées par les qataris.

LE VILLAGE CULTUREL DE KATARA.


Plus qu'un village, Katara est un quartier de Doha dédié aux arts et à la culture. Situé entre la cote ouest de Doha et l'île artificielle "The Pearl", ce quartier est longé par une plage que les expatriés surnomment "burqini beach" (car la baignade en maillot de bain y est interdite). Katara offre un magnifique amphithéâtre, un opéra et plusieurs salles d'exposition grandioses. Les qataris aiment y flâner passant de la plage à l'une des terrasses qui occupent le front de mer. Ne manquez pas la visite de la mosquée bleue, même si elle est contemporaine, l'édifice reprend tous les codes esthétiques de l'art décoratif musulman. Le lieu est particulièrement agréable lorsque des événements sont organisés car c'est l'un des rares endroits à Doha où qataris et occidentaux se croisent vraiment...

LE CENTRE D'AFFAIRES "WEST BAY".


"West Bay" est le quartier d'affaires de Doha. Ici, le regard est irrémédiablement orienté vers le ciel et la cime des buildings! Les amoureux d'architecture ne sauront plus où donner de la tête, les plus grands architectes de la planète y sont représentés: de Nouvel à Foster en passant par le cabinet Siat Architekten. Ils ont fait preuve de la plus grande créativité non seulement pour proposer des projets en harmonie avec la culture qatarie, mais aussi pour imposer leur bâtiment sur la skyline déjà bien chargée. Aujourd'hui "West Bay" compte déjà de nombreuses tours, mais la ville prévoit la construction de 125 nouveaux bâtiments avant la coupe du monde de football de 2020. Ces nouveaux géants devraient principalement accueillir des hôtels de luxe. La démesure de ce quartier a de quoi faire tourner les têtes, d'autant que, pour le moment, la plupart de ces gratte-ciels restent désespérément vides... Mais un projet de rue climatisée à l'air libre (on reviendra pour le positionnement en matière de développement durable...) devrait inciter les qataris à investir ces géants de verre...

POUR S'Y RENDRE :


Doha est desservie par la Compagnie Qatar Airways grâce à trois fréquences quotidiennes. Les passagers disposent de trois horaires au départ de Paris: le premier vol part à 08H50 pour une arrivée à 17h15 à Doha. Un autre vol au départ de Paris-CDG est proposé dans l'après midi avec un départ à 16h00, enfin une troisième option est possible avec des départs chaque soir à 22h50. Les trois vols sont assurés par des appareils de type A380.  Lire notre test de la business-class de QATAR Airways:
http://www.voyagerluxe.com/Test-de-la-classe-affaires-de-qatar-airways-en-A380.7620.html

LES MEILLEURS HÔTELS DE DOHA :


Le W hotel: Le concept de boutique hôtel new-yorkais est décliné ici au cœur de West Bay. Avec une belle offre gastronomique et des chambres spacieuse, le W attire une clientèle cosmopolite et branchée. Chambre à partir de 390 € la nuit. http://www.whoteldoha.com/en/gallery
Le Kempinski Residences & Suites Doha: situé au cœur de West Bay, ce 5* offre des prestations luxueuses. Une "sky villa", située au dernier étage, offre une vue spectaculaire sur les gratte-ciel, mais aussi sur l'ensemble de la baie. A partir de 350 €: http://www.kempinski.com/en/doha/residences/suites-and-villas/sky-villas/
Le Sheraton: Le vrai point fort de cette adresse est sa situation. Premier hôtel de luxe construit il y a 20 ans (rénové récemment), c'est le seul hôtel qui offre un accès direct à une plage. Chambre à partir de 270 €: http://www.sheratondoha.com/en/rooms
Le Ritz Carlton Sharq Village & spa: Près de l'ancien aéroport, avec l'un des plus beaux spas de la planète: http://www.ritzcarlton.com/en/Properties/SharqVillage/Default.htm.
Le Grand Hyatt Doha:
http://www.doha.grand.hyatt.com/en/hotel/home.html

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Vilamoura : Golf e...

En 2016, le groupe immobilier Vilamoura World annonçait le lancement de l'Orangerie, un pr...

Marbella Club, le ...

Puisque l'Espagne ouvre finalement ses portes aux touristes européens cet été, autant vise...

VitalParc Lacanau:...

Idéale pour un retour en douceur à "la normale", voisine de Bordeaux, Lacanau est une peti...

Weekend à Etretat.

Une belle destination pour cette période de dé-confinement : Etretat, que l'on peut visite...

Le Honduras, fabul...

Quand le besoin de renouer avec la nature devient pressant, certaines destinations s'impos...

Jouer sur du synth...

Situé dans l'Ain, à dix minutes en voiture de l’aéroport international de Genève, le très ...