Article de Voyager Luxe - The Regent-Grand Hôtel de Bordeaux

The Regent-Grand Hôtel de Bordeaux

PAR Karim Larbi / France / Mardi 27 Avril 2010
un bâtiment empreint d'histoire un bâtiment empreint d'histoire
un bâtiment empreint d'histoire
une supérior room une supérior room
une supérior room
La suite royale La suite royale
La suite royale
...et sa terrasse ...et sa terrasse
...et sa terrasse
le pressoir : pour les yeux et la bouche le pressoir : pour les yeux et la bouche
le pressoir : pour les yeux et la bouche
le Chef, Pascal Nibaudeau le Chef, Pascal Nibaudeau
le Chef, Pascal Nibaudeau

Le Grand Hôtel Bordeaux a rouvert ses portes fin 2007, après plus de cinq ans de travaux de rénovation. Devenu "The Regent" (Rezidor Hotels), le Grand Hôtel Bordeaux est l’unique établissement 4 étoiles luxe de la ville, standing obligé pour cet hôtel mythique. Incontournable pour vivre un conte de fée dans la capitale mondiale du vin !

On aime :

L'architecture parfaitement mise en valeur par la rénovation du bâtiment, Lauréat en 2009 de la « Meilleure architecture extérieure », au prix Villégiature.
La décoration de Jacques Garcia qui reflète une élégance chaleureuse omniprésente, conciliée à la pierre bordelaise.

On aime moins :

L’absence de Spa, mais l’ouverture d’un bel espace bien-être au dernier étage, offrant une vue imprenable sur la ville est annoncée pour la fin de cette année.

Se poser :

En plein coeur de Bordeaux, Place de la comédie, face au Grand Théâtre, la mise en scène de The Regent, ce fleuron de l’hôtellerie de luxe du groupe Rezidor, est magistrale et sa situation en fait une adresse d’exception. Le ton du spectacle raffiné où les époques et les styles se mêlent est donné. Etabli dans huit prestigieux édifices, réunis en un, The Regent cache derrière sa somptueuse façade néo-classique du 18ème siècle, un grand palace aux tons chauds.

Cocooner :

Les 150 chambres dont 22 suites du Regent sont créées par le décorateur d’intérieur français Jacques Garcia. Il mêle le style néo-classique des 18ème et 19ème siècles au luxe moderne éclectique, avec une pointe de nouvelles technologies. Les chambres ont des volumes généreux et sont présentées sous différents tableaux. Tantôt des appartements bourgeois, tantôt des loges de théâtre mais toujours avec ce soin particulier d’attention qui les magnifie. Cet univers est nourri de couleurs chaudes où se côtoient le mobilier en bois d’acajou, les salles de bain en marbre, les luminaires raffinés au ton rose poudré, les imprimés chauds, les décorations florales. Apothéose pour la suite royale, située au 4è et dernier étage, disposant d'une terrasse de 100 m2 sur les toits, avec vue sur le Théatre et sur la ville... un rêve ! 

Savourer :

La cuisine d’invention et de passion d’Yves Mattagne, chef bruxellois doublement étoilé du restaurant le « Sea Grill »*, qui a élaboré la carte du Pressoir d’Argent, alliée au talent de Pascal Nibaudeau, à qui le Guide Michelin vient de décerner une première étoile, trouve une réelle saveur et hisse le Pressoir d’Argent, le restaurant gastronomique du Regent, au rang des tables de prestige les plus courrues de Bordeaux. Le Chef puise son inspiration dans la richesse des plus beaux produits de la mer en mariant les éléments nobles qui ravissent les hôtes. Cette symphonie de mets est accompagnée de grands crus bordelais en particulier.

Se relaxer :

Au Regent Grand Hôtel Bordeaux, réside une diversité d’autres espaces où se restaurer et où prendre un verre, tels que l’Orangerie, la Brasserie de l’Europe et le Victor Bar. En attendant que cet établissement se dote d’un club dansant privé, il reçoit régulièrement des soirées à thèmes très appréciées de la jeunesse dorée de la ville où il émane une ambiance très branchée. Pour les soins du corps, un espace bien-être verra le jour d'ici fin 2010.

Bouger :

Désormais inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, Bordeaux a de quoi réjouir les amateurs de visites touristiques, que ce soit en ville ou alentour. Entre histoire et oenologie, la région regorge de trésors à voir et à boire... Bordeaux compte ainsi plus de 350 édifices classés ou inscrits aux Monuments Historiques, dont 3 édifices religieux inscrits au Patrimoine Mondial depuis 1998 au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle Elle est exemplaire par l’unité de son expression urbanistique et architecturale, classique et néoclassique, qui n’a connu pratiquement aucune rupture stylistique pendant plus de deux siècles. Du quartier Saint Pierre au quartier Sainte Croix s'égrènent les places du Vieux Bordeaux situées dans l'un des plus vastes ensembles architecturaux des XVIIIe et XIXe siècles. le palais Rohan, la Place des Grands Hommes, Le Théatre de Victor louis et les allées de Tourny...
Hors de la ville, la forêt laisse vite place au vignoble et à ses 4.000 châteaux, la vigne se fait alors omniprésente. Entourée par le Médoc, les Côtes de Bourg et de Blaye au nord, par Saint-Emilion, Pomerol et l'Entre-Deux-Mers à l'est, et enfin les Graves et le Sauternais au sud, Bordeaux voit la vigne fleurir jusqu'aux portes de son agglomération où demeurent encore quelques châteaux viticoles prestigieux.
Un séjour golfique à Bordeaux ? 3 golfs sont à quelques dizaine de minutes du centre ville :  Golf de Bordeaux Lac, Golf de Pessac, Golf de Bordeaux-Cameyrac

Le détail chic :

Au restaurant gastronomique Le Pressoir d’Argent, le homard bleu est présenté vivant au client puis poêlé en cuisine et la finition du plat se fait en salle avec le pressurage des pattes et du corail, dans la presse à homard en argent, pour confectionner la sauce. D’où le nom de ce restaurant.

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Saint Malo: Hôtel ...

  A l'occasion de son ouverture le nouvel hôtel 4* de Saint Malo, L'Hôtel Spa Nouveau M...

Le SO Mauritius, u...

Alors que la nouvelle classification hôtelière fait trembler Maurice sur ses fondations, l...

Le Hilton Janakpur...

Atteindre Delhi demande de longues heures de vol. Le décalage horaire et les épices font p...

L'approach S3, la ...

Garmin de cesse d'innover et ses GPS sont de plus en plus performants. Après la S1, le plu...

Le Relais Royal, u...

Entre Carcassonne et Toulouse, dans l’Ariège, cette majestueuse bastide médiévale membre d...

Dublin change d’Ei...

Dublin serait-elle la petite capitale qui monte en Europe ? En quelques années, la capital...