Article de Voyager Luxe - Royal Clipper, de la compagnie Star Clippers

Royal Clipper, de la compagnie Star Clippers

PAR Juliette Romain / Toutes destinations / Jeudi 05 Juillet 2012
Le Royal Clipper à quai à Corfou Le Royal Clipper à quai à Corfou
Le Royal Clipper à quai à Corfou
Une cabine standard à bord du Royal Clipper Une cabine standard à bord du Royal Clipper
Une cabine standard à bord du Royal Clipper
Le restaurant du Royal Clipper accueille les trois repas principaux Le restaurant du Royal Clipper accueille les trois repas principaux
Le restaurant du Royal Clipper accueille les trois repas principaux
Le spa du Royal Clipper dispose d'un hammam et de 6 cabines de soins Le spa du Royal Clipper dispose d'un hammam et de 6 cabines de soins
Le spa du Royal Clipper dispose d'un hammam et de 6 cabines de soins
L'une des trois piscines sur le pont du Royal Clipper L'une des trois piscines sur le pont du Royal Clipper
L'une des trois piscines sur le pont du Royal Clipper
La marina à la poupe du Royal Clipper, pour pratiquer les activités nautiques La marina à la poupe du Royal Clipper, pour pratiquer les activités nautiques
La marina à la poupe du Royal Clipper, pour pratiquer les activités nautiques

Réplique d’un clipper du début du siècle, le cinq mâts Royal Clipper affiche une ligne des plus majestueuses. A bord, décoration classique et peu d’activités. L’essentiel est ailleurs : la compagnie Star Clippers met l’accent sur les escales. Spa et bonne cuisine sont aussi au rendez-vous…

On aime :

l’ambiance conviviale et presque familiale à bord ; la grande gentillesse de l’équipage, très prévenant ; l’élégance du navire ; la cuisine de bonne qualité ; le spa, professionnel et spacieux ; la culture «marine» pour les amateurs de voile.

On aime moins :

la petite taille des cabines standard (mais l’on est sur un bateau...) ; l’absence d’activités à bord (mais ça n’est pas la vocation du navire…) et surtout de conférences d’historiens ou autres spécialistes…

Se poser :

construit en 2000, le Royal Clipper est la réplique du Preussen, un voilier de 5 mâts du début du XXème siècle. C’est le 3e navire de la compagnie Star Clippers, qui possède aussi deux voiliers plus petits, des quatre mâts, le Star Clipper et le Star Flyer. Doté de 114 cabines, le Royal Clipper peut accueillir 228 passagers.

Cocooner :

Le Royal Clipper offre trois catégories de cabines… La majeure partie des cabines sont de taille modeste : vous aurez juste la place de caser votre valise sous le lit double (ou twin beds si vous préférez) et disposer vos affaires dans le petit placard. Mieux vaut éviter de multiplier les malles ! Le « dress code » se veut d’ailleurs décontracté, tout au plus une tenue chic est-elle nécessaire pour la soirée du commandant. La veste et la cravate ne sont pas exigées pour les messieurs.

Si vous souhaitez plus d’espace, optez pour les cabines du pont le plus haut, ou, si vos moyens vous le permettent, pourquoi pas la suite de l’armateur. Dans toutes les cabines, les matériaux sont de qualité, essentiellement du bois, et du marbre dans les salles de bain. Ces dernières sont bien conçues, mais très exigües, comme souvent sur les bateaux. Seules les suites disposent de vraies baignoires, les autres sont équipées de douche.

Se restaurer :

Dans l’ensemble, la cuisine est de bonne qualité, élaborée avec de bons produits. Les petits-déjeuners buffet offrent un grand choix chaud et froid : fruits frais et secs savoureux, bon müesli, œufs brouillés moelleux, bacon croquant, mais viennoiseries un peu en deçà. Le midi, le buffet est dressé au seul restaurant du bateau, selon la thématique du jour : pêcheur, asiatique, grec etc.

Crudités et choix de plats chauds simples mais de bonne facture. Mention spéciale aux desserts : le chef est particulièrement doué pour les entremets (crème brulée, crème anglaise, flan et autres mousses…). Le soir, service à la carte, avec menu à rallonge comme il se doit en croisière ! Les plats alternent belles réussites (excellent pavé de bœuf) et spécialités moins inspirées.

Se relaxer :

Le Royal Clipper met l’accent sur son spa, doté de 6 cabines de massages et soins et d’un beau hammam en marbre. L'encadrement est français et l'équipe de thérapeutes se partage les techniques de diverses influences : thaï, shiatsu, reiki, massage suédois… Les soins esthétiques sont proposés avec Thalgo.

Bouger :

le Royal Clipper ne mise pas sur les activités du bord. Il vous sera néanmoins proposé de participer à certaines manœuvres ou de grimper au mât (harnais fourni !). A votre disposition, une salle de fitness équipée de quelques machines dernier cri.

A la poupe du Royal Clipper, une marina permet de pratiquer des activités nautiques, comme le dériveur ou la planche à voile, lorsque le navire est à l’ancre et que la mer est clémente. Des plongées peuvent aussi être organisées en appoint. Les activités sont surtout celles que vous pratiquerez à terre, en visitant les nombreuses escales du bateau. 

Le détail chic :

l’appareillage dans les lieux mythiques, comme Venise, toutes voiles dehors, au coucher du soleil, une coupe de champagne à la main…

Itinéraires :

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
LE SKI DU FUTUR AU...

Les habitués du Grand Massif auront la surprise de découvir cet hiver de nombreuses nouvea...

Séjour de luxe au ...

Ces dernières années, le Portugal prend une place prépondérante dans le coeur des français...

ALBATROS : 2è ÉDIT...

DU 28 AU 30 SEPTEMBRE 2017: la deuxième édition du Paris Legends Championship débute ce je...

Vilamoura : Golf e...

Le groupe immobilier Vilamoura World, en association avec le promoteur CBRE Residential, v...

Dolce Fregate, le ...

Le groupe hôtelier français Maranatha, conduit depuis 2014 la destinée du Dolce Frégate Pr...

Nouveau visa élect...

Copiant le modèle américain (avec l'ESTA) et officiellement "pour veiller à ce que les voy...