Les tournois de Sumo au Japon

PAR Antoine Webber / Japon / Jeudi 18 Août 2016
Un catcheur version nippone...impressionnant ! Un catcheur version nippone...impressionnant !
Un catcheur version nippone...impressionnant !
Cérémonie d'ouverture d'un tournoi de Sumo. Cérémonie d'ouverture d'un tournoi de Sumo.
Cérémonie d'ouverture d'un tournoi de Sumo.
Démonstration de force avant un combat. Démonstration de force avant un combat.
Démonstration de force avant un combat.
Les titans prêts à s'affronter. Les titans prêts à s'affronter.
Les titans prêts à s'affronter.
Les sumotoris peuvent aussi surprendre par leur agilité... Les sumotoris peuvent aussi surprendre par leur agilité...
Les sumotoris peuvent aussi surprendre par leur agilité...

Tout le monde a déjà entendu parler des sumos, mais qui connait vraiment cette discipline japonaise ancestrale ? Du 11 au 25 septembre, un des cinq grands tournois annuels aura lieu à Tokyo et il vous permettra de découvrir les subtilités et le mode de vie de ces sportifs hors normes. Alors que les prochains jeux olympiques auront lieu à Tokyo en 2020, voici quelques informations sur l’un des sports les plus emblématiques du Japon.

Le Sumo à travers l'histoire...

Sport traditionnel et ancestral, le sumo apparait pour la première fois dans les "chroniques des faits anciens (le Kojiki)", premier livre d’écriture japonais. Ce serait les dieux Takeminakata et Takemikazuchi qui se seraient affrontés. La victoire du second mena son peuple à posséder les  îles japonaises et il  fondera la famille impériale dont serait issu l’actuel empereur...

Plus concrètement, le sumo serait apparu il y a 1500 ans sous forme de rituels religieux shinto. Entrant petit à petit à la cour sous l’ère Nara, avec l’instauration de règles; La  dictature  militaire de Kamakura en 1192 transforme le sumo en entrainement militaire pour les samouraï. Il faut attendre 1603 pour voir se former des groupes de sumotoris  professionnels qui combattent pour divertir la classe bourgeoise. Au XVIIIe siècle, le sumo revêt sa forme actuelle, devenant un sport national japonais.

L’expansionnisme du Japon Showa provoque un essor du sumo entre 1926 et 1945. De nos jours, faute de participants, les tournois ont du mal à se tenir et le recrutement de combattants est devenu difficile. De nombreux étrangers prétendent aux titres, notamment des lutteurs mongols et austronésiens. En janvier 2016, Kotoshōgiku est ainsi le premier Japonais à gagner un tournoi majeur depuis dix ans...

Les tournois de Sumo:

Il y a six tournois principaux par an, baptisés "honbasho" et durant 15 jours :
Hatsu basho à Tokyo  en janvier, Haru basho à Ôsaka en mars, Natsu basho à Tokyo en mai, Nagoya basho à Nagoya en  juillet, Aki basho à Tokyo en septembre et Kyûshû basho à Fukuoka en novembre.
Ces tournois sont  diffusés à travers tout le Japon et sont suivis fiévreusement par une  grande  partie de la population bien que la discipline soit victime de la désaffection du  public  depuis quelques années. Les places pour le Aki Basho de septembre sont disponibles depuis le 6 août.
De passage à Tokyo en septembre, n’hésitez pas à pousser les portes des arènes pour assister à un véritable combat de sumo, émotions garanties !

PLUS D'INFO SUR LES TOURNOIS ET LA BILLETTERIE : http://sumo.pia.jp/en/

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Vilamoura : Golf e...

Le groupe immobilier Vilamoura World, en association avec le promoteur CBRE Residential, v...

Dolce Fregate, le ...

Le groupe hôtelier français Maranatha, conduit depuis 2014 la destinée du Dolce Frégate Pr...

Nouveau visa élect...

Copiant le modèle américain (avec l'ESTA) et officiellement "pour veiller à ce que les voy...

Louer une voiture ...

Dans le cadre d'un voyage les dépenses sont nombreuses, entre le transport, l'hébergement,...

Chief’s Camp veut ...

Le Botswana, qui fête cette année ses 50 ans d’indépendance, est à l’honneur et figure à l...

Vivre l'hiver autr...

Si vous aimez l'hiver et la neige sans être un adorateur des sports de glisse, le pays de ...