Article de Voyager Luxe - Le Sofitel Strasbourg Grande Île

Le Sofitel Strasbourg Grande Île

PAR Karina Perez / France / Mercredi 31 Juillet 2013
Terrasse ensoleillée. Terrasse ensoleillée.
Terrasse ensoleillée.
Une suite prestige luxury. Une suite prestige luxury.
Une suite prestige luxury.
Détail, rapport au temps... Détail, rapport au temps...
Détail, rapport au temps...
Un lobby vaste et accueillant. Un lobby vaste et accueillant.
Un lobby vaste et accueillant.
Salon avec vue sur la terrasse. Salon avec vue sur la terrasse.
Salon avec vue sur la terrasse.

Pour une cure de jouvence estivale ou automnale, pas d'hésitation, rendez-vous au Sofitel Strasbourg Grande île où l'âme alsacienne émane de chaque détails.

On aime :

La vigne au centre de l'hôtel, les couleurs, la situation centrale et le petit côté décalé de l'architecture années 60.

On aime moins :

Certains détails de la déco un peu « too much », comme l'abat-jour à plumes et l'absence de piscine (ou d'un couloir de nage, ou même un jacuzzi) pour se délasser après une excursion dans la ville !

Se poser :

On oublie souvent que le cœur de Strasbourg, ville classée au patrimoine mondial de l'Unesco, est entouré par un canal. Pourquoi penser aux cigognes et non aux écluses ? Peut-être l'impressionnante flèche de la cathédrale nous donne tant le vertige que nous perdons tout sens de l'observation? En tout cas, nous gardons tout notre bon sens en choisissant cet hôtel, seul cinq étoiles de la « Grande île », au cœur du Strasbourg historique. Magnifique exemple des cités médiévales, cette ellipse insulaire, de son nom savant, concentre toutes les attractions. De l'hôtel, la cathédrale est à quelques minutes à pieds, tout comme le quartier de la Petite France, les boutiques de luxe ou les principaux musées. Pour les bûcheurs institutionnels, les organismes européens sont également situés à proximité...

Cocooner :

Le saviez-vous ? Cet hôtel est historique ! Construit en 1964, c'est en effet le premier Sofitel du monde ! Récemment transformé par le Studio Hertricht et Adnet, l'embellissement aurait pu être ostentatoire, en cherchant par exemple à masquer le côté très années 60 de l'hôtel. Cela aurait été contraire au tempérament des alsaciens que Marc Hertricht, l'enfant du pays, comprend si bien. Ici, ce sont les détails qui racontent l'histoire de cette Alsace faite d'ombre et de lumière, de froid têtu et de soleil aigu, de pudeur et d'enthousiasme : Marqueterie en cuir, moquettes de soie, velours, couleurs violacées, stores, croquis de la grande horloge, travail du verre…  Les 150 Chambres et 4 suites évoquent une sobriété cosy. L'art de recevoir Sofitel, avec ses petits plus comme le système Bose, les produits de bienvenue Hermès ou la literie Mybed  ajoutent du plaisir au confort.

Savourer :

En Alsace, on aime se réunir autour de la Staub, cette table d'hôte en bois que l'on retrouve au restaurant de l'hôtel, le Gho. Je n'ai pas testé la carte mais le chef Stéphane Humbert nous a servi un brunch sans fausse note avec sa tourte aux herbes, son foie gras maison et son saumon à la salaison juste et savoureuse. Pierre Hermé dont Strasbourg est l'une des villes préférées, s'enthousiasma fort pour la tourte et le foie gras. Moi, je craquais pour les nouveaux macarons de la série «jardin»… Mais il semblerait que les desserts réalisés par l'ancien pâtissier du Majestic soient aussi pas mal du tout! Ce n'est pas moi qui le dis mais mon confrère Gilles Pudlowski qui lui a bien-sûr tout goûté, n'oublions pas qu'il a une chronique aux DNA (Dernières Nouvelles d'Alsace), juste en face de l'hôtel ! Je vous conseille de lire sa critique du restaurant sur son blog.

Se relaxer :

Vous pourriez vous demander que vient faire Pierre Hermé dans ce test. Ce n'est pas, parce qu'il est partenaire du groupe Sofitel ou parce que je trouve cela très relaxant de manger des macarons. Le plus jardinier des pâtissiers était invité à l'inauguration du «clos Grand île». Et oui, le nouveau jardin où il fait bon se relaxer est une vigne! Grâce au studio Hertricht et Adnet, la route des vins d'Alsace passe donc maintenant par Strasbourg et non plus seulement par les contreforts des Vosges… C'est un vigneron de talent que le studio a été chercher. Ils ont donc imaginé, une mosaïque des sept cépages alsaciens: Sylvaner, pinot blanc, riesling, muscat, pinot gris, gewurztraminer, pinot noir, sans oublier quelques rosiers et arbres fruitiers pour que la métamorphose soit totale. Et à la surprise générale, cela pousse du tonnerre! Alors, à quand les vendanges ?

Bouger :

Avec tout à portée de pieds, vous pouvez rayonner dans tout le cœur de la vieille ville depuis le Sofitel  Grande Île, vous avez donc de quoi faire. Et en attendant un petit reportage sur la ville, nous vous invitons à visiter, à cent mètres de l'hôtel, l'église Saint Pierre le Jeune. La première pierre fut posée au début du Moyen-âge et en ses murs, un magnifique cloître considéré comme le plus ancien au Nord des Alpes. Comme j'ai beaucoup apprécié le caractère et les vins de la famille Hering, je vous propose également d'aller leur rendre une petite visite dans leurs terres au centre de l'adorable village de Barr. Ils ont la chance d'être propriétaires d'une partie du Grand Cru Kirchberg mais leurs autres cépages possèdent également des arômes d'une grande subtilité. Et même si vous ne buvez pas, la beauté du paysage éveillera votre imagination: La maison des trois sœurs m'a, en tout cas, fascinée...

Le détail chic :

Savourer un cocktail dans l'ambiance très années 40 du bar Link.

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
La Catalogne en Ha...

N'en déplaise aux réacs en tous genres, les motards ne sont plus ce qu'ils furent et les b...

Ouverture du Cheva...

Les Maldives qui comptent déjà un nombre conséquent de resorts de luxe vont bientôt s'enor...

Survol de Monréal ...

Si vous projetez un voyage au CANADA et passez par Montréal, voici un moyen original et in...

Luxe et bien-être ...

Grâce à une qualité de services améliorée et des critères d’authenticité, l’île de La Réun...

Tourisme urbain en...

On oublie très souvent que la Bretagne offre autre chose que des menhirs, des côtes superb...

Le savoir-faire fr...

Être un(e) passionné(e) d'articles de luxe, qu'il s'agisse de bijoux, de maroquinerie ou a...