Article de Voyager Luxe - Le Fairmont, à Monte Carlo

Le Fairmont, à Monte Carlo

ART_AUTEURMonaco / Lundi 17 Mai 2010
Au Saphir Bar, une vue imprenable sur la mer et sur l'Italie toute proche... Au Saphir Bar, une vue imprenable sur la mer et sur l'Italie toute proche...
Au Saphir Bar, une vue imprenable sur la mer et sur l'Italie toute proche...
L'une des quatre suites Grand Prix, dédiée à un grand pilote de F1 L'une des quatre suites Grand Prix, dédiée à un grand pilote de F1
L'une des quatre suites Grand Prix, dédiée à un grand pilote de F1
Maryan Gandon signe une cuisine résolument joyeuse Maryan Gandon signe une cuisine résolument joyeuse
Maryan Gandon signe une cuisine résolument joyeuse
Apaisement et ré-énergie sont les maîtres-mots du Willow Stream Spa Apaisement et ré-énergie sont les maîtres-mots du Willow Stream Spa
Apaisement et ré-énergie sont les maîtres-mots du Willow Stream Spa
Une baignade sur le toit ? Une baignade sur le toit ?
Une baignade sur le toit ?
L'un des meilleurs emplacements pour admirer le célèbre Grand Prix de Monaco L'un des meilleurs emplacements pour admirer le célèbre Grand Prix de Monaco
L'un des meilleurs emplacements pour admirer le célèbre Grand Prix de Monaco

Construit en 1975 sur le modèle d’un vaisseau de 7 étages bâti sur la mer, le Fairmont Monte Carlo jouit d’un emplacement ultra prisé sur le Rocher, notamment grâce au Grand Prix de Monaco qui passe chaque année sous ses fenêtres…

On aime :

La situation privilégiée de l’hôtel. L’accès direct au Sun Casino. L’ambiance bateau de croisière. L’intimité préservée de chaque chambre et terrasse par la construction en Z.

On aime moins :

Le manque de prises électriques accessibles dans la chambre. La télévision pour l’instant toujours cathodique. L’absence de piscine intérieure.

Se poser :

En 7 minutes en hélicoptère ou 45 minutes en voiture depuis l’aéroport de Nice, vous arriverez au Fairmont, posé en plein cœur de Monte Carlo. Situé sur une zone sismique, le bâtiment a été construit en structure élastique et surélevé par des pilotis à 13 mètres au-dessus du niveau de la mer. Véritable défi technique, l’ancien hôtel « Loews Monte Carlo » inauguré par Grace Kelly passe sous enseigne Fairmont fin 2004. Malgré un historique de voyages d’affaires, le palace a su au fil du temps s’ouvrir au voyageur individuel et de loisirs. Son atout : surplomber l’une des chicanes les plus célèbres du prestigieux circuit de Monaco !

Cocooner :

Dès la porte d’entrée, le ton est donné ! Un hublot enchâssé rappelle l’univers de la croisière. Une déco fraîche et coloniale vous attend dans les chambres vue jardin de 33 m², tandis que les chambres vue mer déclinent l’esprit yacht à travers une déco bois et acier. La maison de parfums anglaise Miller Harris a été choisie pour griffer les produits d’accueil. Terminé d’être rénové en 2009, le Fairmont a décidé de privilégier les familles : sur les 602 chambres que compte l’hôtel, beaucoup sont communicantes. Coup de cœur pour la suite 5002 baptisée « Grand Prix » et affichant une double vue sur la mer et sur le virage le plus célèbre du circuit ! Au total, quatre suites de ce type avec déco spécifique permanente ont été dédiées aux plus grands pilotes de Formule 1 de tous les temps : Enzo Ferrari, Ayrton Senna, Alain Prost, Sir Stirling Moss.

Savourer :

Du côté de la table, vous serez de prime abord interpellé par la présentation de l’assiette ! L’hôtel a fait appel à un chef exécutif qui s’est aussi avéré être un traiteur hors pair. Maryan Gandon aime faire dans la bouchée, dans l’originalité, la subtilité de la forme et du fond. Dans cette cuisine résolument joyeuse, les saveurs et les couleurs sont travaillées avec finesse et légèreté. Le chef et sa brigade se sont engagés à privilégier les aliments locaux. Propriété de Fairmont, un jardin situé dans l’arrière-pays fournit aussi des fruits et légumes que le Chef met en bocaux pour une utilisation hors-saison. Ici, on fait dans l’eco-friendly, du tablier des serveurs aux ustensiles de cuisine en passant par les fournisseurs. En conséquence, ne vous attendez pas à trouver à la carte des espèces menacées telles que le thon rouge ! L’Argentin, table chic tenant son nom de son ancienne spécialisation en viandes bovines, a bénéficié de la rénovation globale de l’hôtel et du changement de Chef, et propose dorénavant une carte plus gourmet. Comme pour le second restaurant de l’hôtel, l’Horizon Deck, vous apprécierez particulièrement la vue… telle que si vous vous trouviez à la proue d’un navire.

Se relaxer :

Sur le toit, une piscine extérieure de 15 mètres sur 7, chauffée à 28°C toute l’année, vous invite à une baignade bordée d’une vue sur l’Opéra voisin à bâbord et la mer Méditerranée à tribord. Magique ! Pour votre confort, le concierge plage peut également vous réserver, d’avril à septembre, une place au soleil sur l’une des cinq plages de Monaco. Si vous préférez les ambiances plus introspectives, rendez-vous au Willow Stream Spa du 6ème et 7ème étage, ouvert depuis juillet 2009. Invitation délibérée à l’apaisement et à la ré-énergie, les 900 m² d’espaces se déclinent en un camaïeu allant de l’émeraude au vert marin en passant par le saphir et le cyan éclatant. « Céladon », « viridian », « azur » et autres « lazulite » désignent même les 8 salles de traitements. Côté soins, vous choisirez entre l’aromathérapie signée Aromatherapy Associates et la thalassothérapie reminéralisante de la marque américaine Kerstin Florian International : si vous avez la peau asséchée, optez sans hésiter pour l’enveloppement à la spiruline. Mention spéciale pour les tables de massage, véritables cocons douillets équipés de couettes !

Bouger :

Pendant le Grand Prix de Monaco, la population de la Principauté passe de 30 000 à 120 000 personnes et le circuit, dessiné en pleine ville, restreint considérablement la circulation des voitures. Voila pourquoi vous apprécierez sans doute l’accès direct depuis le lobby du Fairmont à la salle de jeux américains du Sun Casino, et la multitude de boutiques chics qui parsèment la galerie de marbre intérieure. Pour bouger plus loin, sachez que l’hôtel a mis en place un forfait très original en collaboration avec le plus ancien parfumeur de France, Galimard. Après le petit-déjeuner, une voiture vous emmènera jusqu’au village d’Eze, à la rencontre de Sandra Dziad, nez-parfumeur de cette célèbre Maison née en 1747. Avec elle, vous créerez votre fragrance personnelle et repartirez avec un diplôme de parfumeur.

Le détail chic :

Toutes les chambres sont dotées d’un balcon de 5 m² donnant sur la mer, les jardins ou la ville.

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Swimming-trip en B...

Pendant notre hiver, se retrouver avec masque et tuba en compagnie des requins-baleines da...

Un palais de luxe ...

Entre remises à niveau et ouvertures d'établissements, depuis quelques années l'hôtellerie...

Les visas électron...

Pour se rendre dans certains pays, l'obtention d'un visa peut parfois relever du parcours ...

Air Austral aime l...

Air Austral lance un nouveau produit du programme Capricorne au service  des golfeurs, " C...

Beats Studio3 Wire...

Beats by Dre (Beats), la marque leader mondiale de casques audio co-fondée par Dr. Dre et ...

Sarlat, paradis de...

Dans le Sud-Ouest, au sud de la Dordogne, se niche Sarlat, l'un des symboles de la France ...