Article de Voyager Luxe - Le Château d'Orfeuillette en Lozère

Le Château d'Orfeuillette en Lozère

PAR Antoine Webber / France / Vendredi 25 Mars 2011
Un style extérieur dans la tradition, au coeur d'une région sauvage Un style extérieur dans la tradition, au coeur d'une région sauvage
Un style extérieur dans la tradition, au coeur d'une région sauvage
Les escaliers et les couloirs font office de galerie d'art Les escaliers et les couloirs font office de galerie d'art
Les escaliers et les couloirs font office de galerie d'art
Rien ici ne rappelle Rien ici ne rappelle
Rien ici ne rappelle "la vie de Château"...
Style épuré et nouvelles technologies Style épuré et nouvelles technologies
Style épuré et nouvelles technologies
quelques touches dans la tradition quelques touches dans la tradition
quelques touches dans la tradition
Une balancelle d'intérieur, comme une promesse de sérénité Une balancelle d'intérieur, comme une promesse de sérénité
Une balancelle d'intérieur, comme une promesse de sérénité

Le château d'Orfeuillette 4* ouvre ses portes le 4 avril 2011, au cœur du Gévaudan, en Lozère. Ce pourrait être un château de plus, avec ses tentures, tableaux de famille et autres armures d'époque, mais non, c'est tout le contraire !

>Un château qui fuit les clichés


. L'Orfeuillette est le château des contrastes et cette très jolie bâtisse néo-gothique du XIXème sert d'écrin à un hôtel de charme très moderne, où la technologie dernier cri rivalise avec une déco ultra contemporaine. Après le rachat du château début 2009 par des hôteliers du cru, la famille Brunel, les travaux nécessaires à sa modernisation ont duré un an. L'un des fils, Christophe Brunel, amateur de décoration et de nouvelles technologies, s'est chargé de rendre l'endroit "surprenant et  remarquable" (sic).

>Déco et équipements dernier cri


. Dès l'accueil un bow-window et des canapés recouverts de cuir blanc donnent le ton et le billard à la disposition des hôtes apporte une touche de convivialité pour éviter tout sentiment d'austérité. Les cages d'escalier accueillent des suspensions lumineuses en fibre de verre et les différents couloirs servent de galerie d'exposition d'art moderne, comme actuellement avec les photos de Bruno Calendini, photographe animalier.

>Des chambres sans histoire...


. Les 11 chambres sont toutes différentes par la superficie, jusqu'à 75 m², ou la configuration. Elles offrent, outre le confort, l'accès aux technologies les plus en pointe, comme un miroir TV pivotant à 160° sur son axe, ou le home cinéma. Côté déco les tapisseries se marient avec les peaux et le cuir, le verre avec le bois, pour donner à l'ensemble une récurrente impression d' ultra modernité. Certaines des chambres invitent à la luxure avec lit rond surmonté d'un miroir au plafond et tête de lit en forme de bouche…quant aux salles de bains, à chacune son style, avec baignoire à pied de style baroque ou baignoire"œuf" et toujours des jeux de miroirs.

>les produits régionaux à l'honneur


. La région très sauvage où la nature conserve encore tous ses droits, est une source d'inspiration très riche pour un restaurateur. Le chef y propose donc, midi et soir, des produits régionaux, du Cantal, de l'Aveyron, du Puy de Dôme et de Lozère ou le bio est en bonne place et le sommelier s'engage à ravir les amateurs de grands cépages.

> Bouger ou se relaxer ?


. Le bien-être n'a pas été oublié dans le cahier des charges. Le Spa ne se trouve pas au château mais dans le village voisin, salle de fitness, piscine chauffée et 200 m² qui abritent les salles de soins, en solo ou en duo, pour des séances de réflexologie, massages et modelages vous attendent.

. Pour animer le séjour de ses hôtes, le château organise des ateliers de cuisine, conception de bouquets, dégustation de vins,… Par ailleurs, la région se prête aux activités diverses, comme la spéléologie, l'ULM, le vol en montgolfière, la visite du parc des bisons ou celui des loups, activités nautiques en rivière, randonnées équestres,…

> Achetez tout ce qui vous plaît !


. Enfin, l'une des particularités de ce château, c'est que tout y est à vendre, des lustres aux meubles, en passant par les bibelots, les miroirs TV et les œuvres d'art exposées. Pour ces dernières, les bénéfices sont reversés au WWF.

. Les tarifs : de 150 à 390 € la nuit + le petit déjeuner 18 €/personne. La demi-pension est en supplément à 48 € /personne.Pour plus d'informations :
Le Château d’Orfeuillette****
La Garde   - 48 200 ALBARET SAINTE MARIE
Tel: 04 66 42 65 65 ou http://www.hotels-brunel.com/fr/chateau-d-orfeuillette.php

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
L'Alta Peyra 4*, à...

Si vous n'allez pas à la montagne pour scorer sur le nombre de pistes avalées, si vous ête...

Un nouvel aéroport...

Le sud des Maldives est désormais à portée de Malé depuis le lancement d’un nouvel aéropor...

Montelucia Resort ...

À deux pas de Phoenix, au cœur de l’Arizona, le Montelucia hésite entre luxe ostentatoire ...

Les bons spots de ...

On cherche tous de nouvelles façons de voyager, de découvrir une ville. En voici une intér...

Un deuxième Sofite...

Quatorze ans après l'ouverture du Sofitel Berlin Gendarmenmarkt, le groupe hôtelier Accor ...

Blois et Cheverny,...

Pour peu que l'on aime la France, on a tous fait un jour une excursion dite "Les Châteaux ...