Article de Voyager Luxe - La Sivolière, à Courchevel

La Sivolière, à Courchevel

ART_AUTEURFrance / Lundi 04 Janvier 2010
Grand chalet de bois et de pierre, la Sivolière est nichée au milieu des sapins Grand chalet de bois et de pierre, la Sivolière est nichée au milieu des sapins
Grand chalet de bois et de pierre, la Sivolière est nichée au milieu des sapins
Charme et élégance montagnarde habitent les 24 chambres et 11 suites Charme et élégance montagnarde habitent les 24 chambres et 11 suites
Charme et élégance montagnarde habitent les 24 chambres et 11 suites
Une trentaine de meubles ont été créés sur mesure pour la Sivolière Une trentaine de meubles ont été créés sur mesure pour la Sivolière
Une trentaine de meubles ont été créés sur mesure pour la Sivolière
L'espace détente est habillé de marbre Arabescato, une variété de carrare L'espace détente est habillé de marbre Arabescato, une variété de carrare
L'espace détente est habillé de marbre Arabescato, une variété de carrare
La salle des enfants est équipée d'un Sensitive Floor, une première en France ! La salle des enfants est équipée d'un Sensitive Floor, une première en France !
La salle des enfants est équipée d'un Sensitive Floor, une première en France !

Rouvert en décembre après une rénovation de grande ampleur, la Sivolière attend sa prochaine homologation en 5 étoiles. Convivial et chaleureux, l’hôtel s’affiche comme une belle alternative au Courchevel bling-bling.

On aime :

L’accueil convivial et l’esprit de famille qui règne. La fragrance des produits d’accueil et bougies, spécialement créée. La superbe « galerie des glaces », constituée de tous les miroirs anciens récupérés dans l'hôtel.

On aime moins :

Quelques éléments, tels que boîte de mouchoirs ou coton-tiges, manquent dans les salles de bain. Une fois l’écran d’accueil passé, l’affichage des chaînes sur les télévisions en chambre est compliqué.

Se poser :

Perchée à 1850 mètres d’altitude, la Sivolière fait partie du niveau le plus select de Courchevel. Au cœur de ce repaire du gotha mondial, l'établissement familial se distingue par un positionnement sans démesure. Grand chalet de bois et de pierre situé au sommet du village, il vient d’être en partie rénové par l’architecte Tristan Auer, auteur de l’hôtel Jules à Paris, et offre une vue imprenable sur la forêt alentour.

Cocooner :

Sur les 24 chambres, 11 suites et appartements de grand standing proposés par la Sivolière, 4 chambres ont d’ores et déjà été rénovées. Ici, pas de « tout design » : les nouvelles chambres font toujours la part belle au bois brut et aux matières chics, notamment dans les têtes, coussins et jetés de lits. Pour un hébergement familial, choisissez la suite n°40. Terrasse et vue superbe sur les cimes enneigées en prime. Les enfants trouveront leur bonheur dans les poufs en forme de galets de la nouvelle salle qui propose également une projection interactive d’images au sol et sur les murs.

Savourer :

Sous l’égide du chef doublement étoilé Jean-Christophe Ansanay-Alex, le restaurant "Le 1850" de la Sivolière propose une carte raffinée mais sans chichis. Laissez-vous tenter par les macaronis de homard ou le carré d’agneau flambé au foin et au thym. Demandez une table près de la cheminée entourée de rondins de bois qui, avant d’alimenter l’âtre, font office de décoration murale. Ouvert sur le restaurant, le bar-salon aux murs en pierres de lauze vous permettra de savourer de délicieux cocktails ou chocolats chauds au coin du feu dans une ambiance cosy. Pièce maîtresse et note d’humour du lieu : un surprenant canapé signé Gaetano Pesce en forme de montagne et de cascade !

Se relaxer :

Après une journée sur les pistes, rendez-vous à l’espace de remise en forme entièrement relooké et agrandi : piscine balnéo avec nage à contre-courant, sauna, hammam et appareils de cardio-training vous attendent, le tout avec vue imprenable sur la forêt enneigée. Ici, pas d’esthéticiennes, mais Florence Degrave, une kinésithérapeute-ostéopathe qui assure, en plus des massages thérapeutiques, le traitement de la petite traumatologie et fait des merveilles en réflexologie plantaire. Il ne vous reste qu’à choisir entre le massage à l’huile ou au beurre de karité d’Afrique.

Bouger :

En plein cœur du domaine skiable des 3 Vallées offrant 600 kilomètres de pistes, l'hôtel mise sur son très chic pro-shop qui permet de partir directement skis aux pieds. Le must est encore la banquette chauffante y trônant ! Pour bouger ailleurs que sur les pistes, faites appel à la navette mise à disposition : pratique pour se balader en ville, courir les boutiques, sortir en boîte de nuit branchée ou se ravitailler en spécialités montagnardes chez les artisans de la station ! Enfin, profitez de votre séjour pour découvrir jusqu’au 25 avril dans Courchevel les 14 sculptures monumentales signées Dali, à l’occasion de l’exposition « Dali au sommet ».

Le détail chic :

Profitez du iPhone mis gracieusement à votre disposition. Programme de votre séjour, carte du restaurant, accès à Internet, appel d'une navette, géo-localisation sur les pistes de ski... il deviendra vite indispensable !

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Les adresses branc...

Même si son histoire est bien présente et si ses traditions perdurent, la capitale portuga...

De station en stat...

Plutôt que de choisir une seule station pour les sports d'hiver, l’Hôtel le château de la ...

Une sélection d'hô...

Pour un week-end ou plus, rien de tel qu'un petit séjour dans un hôtel-spa pour se ressour...

Meribel : Location...

Que l'on croie ou non aux origines anglo-saxonnes de son nom (merry bell...), cette statio...

La Signoria, à Cal...

La Signoria est un petit joyau hôtelier serti dans son écrin de verdure. Un Relais et Chât...

Hôtel de Bourgther...

L'hôtel de Bourgtheroulde, seul établissement 5 étoiles de Rouen, est l’endroit idéal pour...