Article de Voyager Luxe - L'hôtel K2, à Courchevel : le luxe au sommet.

L'hôtel K2, à Courchevel : le luxe au sommet.

PAR Antoine Webber / France / Jeudi 10 Juillet 2014
Doorman au K2 de Courchevel. Doorman au K2 de Courchevel.
Doorman au K2 de Courchevel.

Le K2, Courchevel 1850,vient enrichir le cercle exclusif des Palaces français.
Après seulement trois saisons, l’Hôtel Le K2, navire-amiral de la K Collection, atteint le sommet de l’hôtellerie de luxe. Depuis sa création, le K2, hôtel 5*, a toujours fait preuve d’un état d’esprit et d’une philosophie atypiques et depuis, l'établissement n’a cessé de se distinguer. 
Son restaurant gastronomique, le "Kintessence", obtient tout d’abord 1 étoile au Guide Michelin 2013 et puis une 2è étoiles en 2014; C'est alors que le club très fermé des “Leading Hôtels of the World”, lui ouvre grand ses portes, courant 2013.
Enfin, ce 9 juillet 2014, Le K2 rejoint le cercle privilégié des Palaces, distinction détenue en France par seulement 13 établissements de prestige en France.
Une situation privilégiée à deux pas du centre de la Station de Courchevel 1850, un panorama époustouflant, un niveau de prestation et de service remarquable; tous les éléments sont réunis pour faire de ce «village Palace» de 20.000 m² une référence de l’hôtellerie de luxe en montagne. 

Plus d'info sur: http://www.hotellek2.com/fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Le Grand Pavois se...

Le grand rendez-vous annuel du nautisme, Le Grand Pavois, se déroulera du 17 au 22 septemb...

Séjour thalasso de...

  Envie d’une pause détente en solo, d’une parenthèse de douceur à deux ou d’un séjour ...

Châteaux et Hôtels...

  Créé en 1975 et présidée par Alain Ducasse depuis 1999, la marque Châteaux & Hôtels C...

KASARA, nouvelle e...

Les hôtels YTL, la branche hôtelière d'un conglomérat Malaisien très actif dans le tourism...

Quiberon, une oasi...

La presqu'île de Quiberon est un terrain de jeu formidable pour les petits et les grands. ...

Le Festival du fil...

Rien que pour l'affiche, cela méritait bien une petite brève... Le Festival du film brita...