Article de Voyager Luxe - L'hôtel du Palais à Biarritz

L'hôtel du Palais à Biarritz

PAR Alice Caroll / France / Samedi 26 Janvier 2008
Le bar Impérial Le bar Impérial
Le bar Impérial
Le hall de reception Le hall de reception
Le hall de reception
Chambre de la suite Edouard VII Chambre de la suite Edouard VII
Chambre de la suite Edouard VII

Au milieu du XIXe siècle, Napoléon III fait construire un palais d'été pour son épouse Eugénie. Devenu l'Hôtel du Palais, l'établissement accueillera tout ce que l'Europe compte de têtes couronnées pour de somptueuses fêtes, avec une sombre parenthèse lors de l'Occupation.

La Villa Eugénie

C'est Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III, qui inspira l'Hôtel du Palais au milieu du XIXe siècle. Venue dès l'enfance en vacances sur la côte basque avec sa mère, la Comtesse de Montijo, elle conservera son attachement au petit port de pêche au point d'y convertir l'Empereur. Le couple, qui séjournait au château de Grammont dans le quartier Saint-Martin à Biarritz, décide la construction d'un palais d'été pour y recevoir la cour. La Villa Eugénie est édifiée en dix mois seulement, sur un terrain surplombant la mer.

Les fastes du Gotha

La Villa Eugénie accueille tout le Gotha, faisant de Biarritz un lieu de villégiature prisée des grands d'Europe. S'y succèdent notamment la Reine Isabelle d'Espagne et Léopold II de Belgique. Le couple impérial y donne des fêtes animées de bals et feux d'artifices. La Villa Eugénie est rachetée en 1880 par la Banque Parisienne, transformée en casino, avant de devenir l'Hôtel du Palais en 1893. Les fêtes reprennent de plus belle : Elizabeth d'Autriche (Sissi) et le président Carnot compte parmi les hôtes de marque.

Cocteau, Guitry, Hemingway

Le XXe siècle arrive avec son cortège d'événements fâcheux et de tragédies. Début 1903 un incendie détruit l'Hôtel du Palais. On profite de la reconstruction pour lui adjoindre une aile supplémentaire. Pendant la guerre de 14-18, le Palais est transformé en centre hospitalier pour les blessés du front. La période de l'entre-deux guerres renoue avec les célébrations où les têtes couronnées laissent peu à peu la place aux artistes, écrivains, créateurs de mode ou financiers. Rostand, Stravinsky, puis Guitry, Cocteau, Lifar ou Hemingway séjournent à l'Hôtel du Palais.

Le crach de Wall Street en 1929, la Guerre Civile Espagnole et enfin la Deuxième Guerre Mondiale marque un coup d'arrêt pour l'hôtel. En juillet 1940, les officiers de l'armée du général Von Kluge sont logés au Palais. Pendant la guerre, la station vit au rythme des soldats allemands. La tradition des soirées de prestige reprendra ses droits dans les années 50. Propriété de la ville de Biarritz, l'Hôtel du Palais connaîtra des travaux de rénovation et d'embellissement réguliers. Membre des Leading Hotels of the World, l'établissement dispose aujourd'hui de 136 chambres et 22 suites.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
La dernière née de...

Face à la plage des Sables Blancs, dans le cadre préservé du golfe de Concarneau, à deux p...

Nouvel hôtel 5* au...

Le “H Resort Beau Vallon Beach Seychelles” vient donc d’ouvrir officiellement ses portes l...

L'été indien en so...

En  général la rentrée est synonyme d'économie, aprés un été dispendieux... Mais là vous a...

Réouverture au tou...

Surtout connue pour Manille, sa capitale en perpétuelle effervescence, et ses rizières en ...

Six Senses choisi...

Pour sa première ouverture en Europe, l'enseigne Six Senses a choisi la Vallée du Douro, a...

Weekend princier à...

Comment passer un weekend dans les pas de Kate Middleton et du Prince William à Londres ? ...