Article de Voyager Luxe - L'Alsace des vignobles.

L'Alsace des vignobles.

ART_AUTEURFrance / Mercredi 15 Mai 2013
Scène de vendanges en Alsace. Scène de vendanges en Alsace.
Scène de vendanges en Alsace.
Des vins pleins de surprise... Des vins pleins de surprise...
Des vins pleins de surprise...
L'e chateau d'Hohenbourg, transformé en Abbaye par Odile. L'e chateau d'Hohenbourg, transformé en Abbaye par Odile.
L'e chateau d'Hohenbourg, transformé en Abbaye par Odile.
Obernai, ville typique de la région, avec ses jolies maisons à colombage. Obernai, ville typique de la région, avec ses jolies maisons à colombage.
Obernai, ville typique de la région, avec ses jolies maisons à colombage.
Une chambre à l'hostellerie des chateaux, à Ottrott. Une chambre à l'hostellerie des chateaux, à Ottrott.
Une chambre à l'hostellerie des chateaux, à Ottrott.
Une excellente façon de découvrir les vignobles. Une excellente façon de découvrir les vignobles.
Une excellente façon de découvrir les vignobles.
Strasbourg, capitale régionale et européenne. Strasbourg, capitale régionale et européenne.
Strasbourg, capitale régionale et européenne.
Les plus vieux vins du monde !... Les plus vieux vins du monde !...
Les plus vieux vins du monde !...

Pour replacer l’Alsace sur la carte des grandes régions viticoles de France, rien de mieux que de suivre sa Route des Vins. Serpenter le long de ces 170 km bucoliques et vallonnés, c’est plonger dans un terroir riche d’histoire et de délices en bouteilles.

> Soixante ans déjà.


. Lorsque l’on pense grands crus, millésimes et régions viticoles de grand renom, on aurait presque tendance à sous-estimer, voire à oublier l’Alsace. On aurait bien tort. La route des meilleurs vins de France passe bien par la Route des vins d’Alsace, ses Riesling, ses Sylvaner et ses Gewurztraminer, entre autres. La plus ancienne Route des Vins de France fête en 2013 ses soixante ans. Longue de plus de 170 km, de Marlenheim au nord à Thann au sud, elle traverse les superbes paysages des contreforts des Vosges et soixante-dix villages viticoles. Au long du parcours, près de mille producteurs ouvrent leur cave et représentent autant d’étapes alléchantes.

> Au pied du Mont Sainte-Odile.


. Au cœur de cette Route des Vins, à proche distance de Strasbourg, la région du Mont Sainte-Odile mérite particulièrement que l’on s’y attarde. Du haut de ses 764 mètres, ce mont des Vosges, tristement célèbre pour la catastrophe aérienne de 1992, surplombe un terroir d’exception. De son sommet, coiffé de l’abbaye de Hohenbourg et lieu de pèlerinage très fréquenté sur la route de Compostelle, la vue embrasse la plaine d’Alsace et les coteaux recouverts de vignes. Un paysage de vallons charmants, d’où surgit parfois un village aux maisons à colombages et au clocher hérissé.

> Arômes de cannelle ou de miel d’acacia.


. Ottrott, petit village typique de l’architecture alsacienne et point de départ pour l’ascension du Mont Sainte-Odile. Rosheim, fière de son passé de ville libre au Moyen-Âge. Barr, connue pour sa Foire aux vins et sa Fête des vendanges. Obernai, "capitale" de cette petite région, carrefour historique, économique et gastronomique, où se côtoient une riche tradition viticole et la plus grande brasserie de France. Enfin Andlau, où les domaines Rémy Gresser et Marc Kreydenweiss, comptant parmi les plus réputés d’Alsace, méritent absolument le détour. Chez ces deux vignerons, les gourmets pourront déguster et emporter trois grands crus. Le Moenchberg tout d’abord, pinot gris aux arômes de miel d’acacia et de fruits secs, et deux Riesling : le Kastelberg, aux arômes typiques de cannelle et de pierre à fusil, et le Wiebelsberg, floral et fruité.

> Une "hostellerie" de charme et familiale.


. Point de départ: Ottrott où L’Hostellerie des Châteaux, installée dans une ancienne maison de maître du XVIIe siècle a été entièrement rénovée. La famille Schætzel, maîtresse des lieux depuis l’ouverture en 1970 et toujours aux commandes, a su agrandir, développer et moderniser sa propriété sans lui faire perdre son âme. Quarante-trois ans plus tard, l’hôtel s’est doté de soixante-sept chambres élégantes et confortables, dont un appartement et cinq chambres de luxe, d’un spa de 1000 mètres carrés, d’un hammam, d’une piscine, d’un espace beauté, d’une salle de sport, d’un bar avec cave à cigares et enfin, d’un restaurant gastronomique où officie le fondateur, Ernest Schætzel. Parmi ses spécialités figurent le duo de foie gras et sa compote d’abricots à la coriandre, le carré d’agneau en croûte d’herbe, ail confit et semoule à l’orientale ou la sauce au chocolat et piment d’Espelette... Signalons aussi deux possibilités d’hébergement 4* à Obernai, les hôtels "A la Cour d’Alsace" et "Le Parc". Enfin, à une quarantaine de km plus au sud, l’Hôtel des Berges, à Illhaeusern, mérite d’être mentionné, en tant qu’unique hôtel 5 étoiles d’Alsace !

> A vélo dans les vignes


. L’une des meilleures façons de se perdre dans les vignes et d’emprunter les sentiers viticoles de la région, c’est le vélo ! Certes vallonné, le parcours de la future "Véloroute du Vignoble" ne présente cependant pas de difficulté insurmontable. En projet et bientôt réalisé, cet itinéraire goudronné sera prochainement balisé et suivra du nord au sud le tracé de la Route des vins, sur 140 kilomètres, tantôt sur d’anciennes voies ferrées, tantôt sur l’ancienne route romaine.

> Une cave dans un hôpital...


. Un autre avantage de la région du Mont Sainte-Odile est sa proximité de Strasbourg, à 40 kilomètres environ. La porte d’entrée de l’Alsace, capitale régionale et européenne, abrite, outre sa splendide cathédrale et son charmant quartier de la Petite France, un secret qui ravira les amateurs de bon vin. Une cave unique au monde, puisque située… dans un hôpital ! La Cave des Hospices civils existe depuis 1315 et date de l’époque où la population payait pour ses soins en nature. Donc en vin. A l’abandon pendant plusieurs siècles, le lieu a été rénové avec détermination dans les années 1990 par un groupe de passionnés d’histoire et de vin, jusqu’à retrouver une partie de sa vocation première.

> Le plus vieux vin au monde.


. Aujourd’hui, une quarantaine de vignerons alsaciens envoient le meilleur de leur production, soit 150.000 bouteilles par an, à la cave, où les visiteurs peuvent les acheter au même tarif que chez le vigneron, l’argent généré étant reversé à l’hôpital. En tout, 40 % du vignoble alsacien est représenté. L’endroit, ouvert au public, est spectaculaire. Une longue cave voûtée où s’alignent d’énormes tonneaux, véritables chefs-d’œuvre, dont le plus imposant date de 1881 et contient 26.000 litres de vin ! La cave renferme également le plus vieux vin conservé en tonneau au monde, datant de 1472 et conservé jusqu’à aujourd’hui. Définitivement inoubliable !

> Quelques contacts.


. Hostellerie des Châteaux: 11 rue des Châteaux, Ottrott– http://www.hostellerie-chateaux.fr/hotel-spa-alsace.html
A la Cour d’Alsace: Obernai - http://www.cour-alsace.com
Hôtel Le Parc: Obernai - http://www.hotel-du-parc.com
Hôtel des Berges: Illhaeusern – http://www.hoteldesberges.com
Domaine Rémy Gresser: Andlau – http://www.gresser.fr
Domaine Marc Kreydenweiss : Andlau – http://www.kreydenweiss.com
Cave des Hospices civils: 1 place de l’Hôpital, Strasbourg – http://www.vins-des-hospices-de-strasbourg.fr

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
La dernière née de...

Face à la plage des Sables Blancs, dans le cadre préservé du golfe de Concarneau, à deux p...

Nouvel hôtel 5* au...

Le “H Resort Beau Vallon Beach Seychelles” vient donc d’ouvrir officiellement ses portes l...

L'été indien en so...

En  général la rentrée est synonyme d'économie, aprés un été dispendieux... Mais là vous a...

Réouverture au tou...

Surtout connue pour Manille, sa capitale en perpétuelle effervescence, et ses rizières en ...

Six Senses choisi...

Pour sa première ouverture en Europe, l'enseigne Six Senses a choisi la Vallée du Douro, a...

Weekend princier à...

Comment passer un weekend dans les pas de Kate Middleton et du Prince William à Londres ? ...