Article de Voyager Luxe - Hôtel Ca'Pisani à Venise

Hôtel Ca'Pisani à Venise

PAR Juliette Romain / Italie / Dimanche 17 Août 2008
L'hôtel Ca'Pisani, dans le quartier Dorsoduro de Venise L'hôtel Ca'Pisani, dans le quartier Dorsoduro de Venise
L'hôtel Ca'Pisani, dans le quartier Dorsoduro de Venise
Lobby intime pour une ambiance comme à la maison Lobby intime pour une ambiance comme à la maison
Lobby intime pour une ambiance comme à la maison
Style Art Déco dans les chambres Style Art Déco dans les chambres
Style Art Déco dans les chambres
Petit effet Petit effet
Petit effet "constellation" dans la salle de bain

Un hôtel intime à la déco à la fois rétro et design. Très bien situé, le Ca'Pisani est accessible à pied depuis les principaux centres d’intérêt de Venise, mais à l’abri de l’effervescence. Le Grand Canal et la Giudecca sont à deux pas. Ambiance de maison particulière en prime…

On aime :

la déco années 40 ; le service à la fois prévenant, décontracté et polyglotte (plusieurs membres du personnel sont francophones) ; l’emplacement, central mais au calme ; la petite taille de l’hôtel et son ambiance conviviale. Le petit centre d’affaires et le wifi. 

On aime moins :

l’absence de vue pour les chambres latérales, qui donnent sur des ruelles très étroites ; le bruit de l’ascenseur dans certaines chambres notamment la 28 ; l’oubli du réveil par le réceptionniste (une exception ?!) ; le tarif du transfert depuis l’aéroport.

Se poser :

sur l’île principale de Venise, dans le sestier (quartier) Dorsoduro, à moins d’un quart d’heure à pied de la place Saint-Marc, et à deux minutes du Grand Canal d’un côté, et du Canal de la Giudecca de l’autre. L’hôtel de style années 40 est membre de Design Hotels. Il est situé dans une rue calme, à environ 30 minutes de vaporetto de l’aéroport.

Cocooner :

l’hôtel offre 29 chambres et suites de style Art Déco associé à du mobilier design contemporain en acier brossé et bois. Stucco et peinture mate sur les murs dans les tons mastic et écru. Linge de lit traditionnel de belle facture : draps en coton épais, couvertures de laine, plusieurs tailles d’oreillers, pour un ensemble douillet. Salle de bain bien équipée design, en matériau composite incluant des éclats de quartz, pour un petit effet « constellation ». Baignoire balnéo pour les amateurs. On regrette juste le manque de place pour poser ses affaires et les toilettes non séparées.

Savourer :

le restaurant La Rivista (non testé), accessible également aux non résidents de l’hôtel, offre quelques tables en terrasse et en intérieur. Style bistrot design. Carte de plats légers : par exemple salade de poulpe aux asperges vertes, spaghetti alle vongole (aux palourdes), coquilles saint-jacques gratinées au vin blanc. Côté snacks le midi : assiettes de fromages (large choix de fromages italiens) ou de charcuterie… Petit-déjeuner buffet chaud et froid le matin, correct sans plus (œufs brouillés insipides, jus de fruits concentrés, viennoiseries moyennes…) mais offrant un choix varié. En revanche, expresso excellent dès le matin, Italie oblige !

Se relaxer :

pas de spa ni de service de massage. Des petits coins salon sont aménagés sur chaque palier pour ceux qui souhaitent discuter au calme, ou lire en dehors de leur chambre.

Bouger :

l’hôtel est très bien situé pour rayonner dans Venise. A proximité immédiate : l’Accademia jouxte l’hôtel. Sur le chemin qui mène de l’hôtel à la place Saint-Marc, nombreuses boutiques de marques italiennes de luxe (Tod’s, Bottega Venetta, Ferragamo, Versace, Prada, Pucci, Gucci…) et des galeries d’art.

Le détail chic :

réserver à l’avance un transfert en vaporetto-taxi auprès de l’hôtel, qui enverra ainsi un porteur vous chercher à votre arrivée sur le Grand Canal. En effet, l’hôtel Ca’ Pisani n’est pas directement accessible en bateau (il est à moins de 200 m du canal). Un service qui se mérite : il est facturé 150€ au lieu des 100€ pour un transfert réservé à l’aéroport.

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Nouveau camp écolo...

Great Plains Conservation Zimbabwe annonce l'ouverture de Mpala Jena, un nouveau camp de t...

Tourisme durable e...

Le Belize est un petit pays de 22.970 km² (1/10 de la France !...) niché entre l'extrême s...

SKIER EN Républiqu...

Frontalières avec l'Allemagne et la Pologne, les montagnes tchèques sont accessibles en en...

Swimming-trip en B...

Pendant notre hiver, se retrouver avec masque et tuba en compagnie des requins-baleines da...

Madagascar : desti...

L’Île Rouge n'abrite pas que des longues plages de sable blanc bordées de cocotiers ou  de...

Las Colinas, un mo...

Quelque part entre Murcie et Alicante, à 8 km de la côte méditerranéenne, le jeune golf de...