Article de Voyager Luxe - Grand Hotel Amrâth Amsterdam

Grand Hotel Amrâth Amsterdam

PAR Alice Caroll / Pays-Bas / Dimanche 20 Juillet 2008
La Sheepvaarthuis à son ouverture en 1916 La Sheepvaarthuis à son ouverture en 1916
La Sheepvaarthuis à son ouverture en 1916
L'endroit fut le point d'appareillage des grands navires à voile du XVIe siècle L'endroit fut le point d'appareillage des grands navires à voile du XVIe siècle
L'endroit fut le point d'appareillage des grands navires à voile du XVIe siècle
Ouvrage en vitrail de la Maison de la Navigation Ouvrage en vitrail de la Maison de la Navigation
Ouvrage en vitrail de la Maison de la Navigation
Le Grand Hotel Amrâth Amsterdam ouvert en 2007 Le Grand Hotel Amrâth Amsterdam ouvert en 2007
Le Grand Hotel Amrâth Amsterdam ouvert en 2007

L’hôtel de luxe ouvert en 2007 a pris ses quartiers au sein de la Maison de la Navigation, bien connue à Amsterdam sous le nom de Sheepvaarthuis. Classé monument historique, le bâtiment a été édifié au début du XXè siècle pour redonner aux Pays-Bas leurs lettres de noblesses maritimes…

Un hommage aux navigateurs

L’imposant bâtiment, connu dans la ville sous le nom de Scheepvaarthuis, a été édifié entre 1913 et 1916 à l’initiative d’un regroupement des Sociétés d’Armateurs d’Amsterdam, qui voulaient, ainsi rassemblées en un seul et même lieu, faire renaître les Pays-Bas en tant que « nation de marchands et de navigateurs ».

Ecole d'Amsterdam

Haut lieu historique, l’emplacement de l’actuel hôtel a vu partir les premiers navires à voiles hollandais au XVIe siècle. C’est de là qu’en 1595, les navires Amsterdammer, Hollandia, Mauritius et le yacht De Duyten prirent la mer en direction des Indes. Le Scheepvaarthuis devait symboliser la renaissance de l’esprit maritime, mais aussi réaliser un véritable ouvrage d’art. Les travaux de construction ont été commandités par les frères Van Gendt. C’est J.M. van der Mey, l’un des grands noms de l’Ecole d’Amsterdam, qui en est l’architecte principal.

Un air de navire amarré

Le bâtiment fait la part belle à la brique, au fer forgé, aux vitraux et aux sculptures, selon les canons Art Nouveau et Art Déco de l’époque. En avril 1916, la première partie de la Maison de la Navigation ouvre ses portes. Dès l’année suivante, les démarches sont entreprises en vue d’une extension. Autorisations et permis tardant à se concrétiser, les travaux sont finalement réalisés entre 1926 et 1928. L’immeuble présente l’aspect d’un navire amarré, entre le Prins Hendrikkade et la gare centrale.

Scènes allégoriques

Plus de 200 formes de briques différentes ont été utilisées, toutes fabriquées spécialement pour l’édification du bâtiment. L’entrée principale est richement décorée de bandeaux verticaux illustrant des scènes allégoriques des quatre océans et des symboles de l’art de la navigation. Pour couronner l’œuvre : deux statues en plomb représentent la Navigation et le Commerce. Le long de la façade, on peut aussi remarquer vingt neuf têtes : celles des fondateurs de la marine marchande, des savants, des marchands célèbres, des explorateurs et des régents des Indes néerlandaises.

Monument historique

En 1972, la Sheepvaarthuis devient monument historique. Dix ans plus tard, elle est utilisée pour héberger la Compagnie de transports publics d’Amsterdam. En 1998, elle devient la propriété de la famille Van Eijl, propriétaire et directeur des hôtels et restaurants Amrâth. Entretemps, la façade a été restaurée en collaboration avec la Protection des sites et monuments historiques. En 2005 débutent les travaux d’aménagement pour réaliser l’hôtel cinq étoiles Grand Hotel Amrâth Amsterdam, qui ouvre ses portes en juin 2007. L’établissement vient par ailleurs d’inaugurer 10 suites grand luxe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Bien-être au châte...

Symbole de prestige et de richesse, les châteaux sont désormais les témoins de notre passé...

Découvrir Minsk le...

La capitale de la Biolorussie et ses 2 millions d'habitants en surprendra plus d'un. Au no...

Cap au sud pour un...

Comptoir grec, puis romain, Sainte Maxime, longtemps appelée "Petite Corse", attire de nom...

Thalasso dans les ...

Bordée par l'Océan Atlantique, la Charente Maritime s'ouvre sur l'inconnu et les terres lo...

Do you St Tropez ?

Aujourd'hui même, mercredi 17 avril 2019, le boutique-Hôtel 5* Sezz Saint-Tropez ouvre ses...

Le Kempinski Hotel...

Construit en 2009, le premier complexe 5* de Croatie niché sur la côte adriatique offre un...