Article de Voyager Luxe - Golf et luxe en Arizona

Golf et luxe en Arizona

ART_AUTEUREtats-Unis / Mercredi 28 Décembre 2011
Sur mon golf il y a des cactus.... Sur mon golf il y a des cactus....
Sur mon golf il y a des cactus....
Le printemps est la période idéale pour jouer en Arizona. Le printemps est la période idéale pour jouer en Arizona.
Le printemps est la période idéale pour jouer en Arizona.
Le film avec Kevin Costner a rendu ce parcours légendaire. Le film avec Kevin Costner a rendu ce parcours légendaire.
Le film avec Kevin Costner a rendu ce parcours légendaire.
L'entrée de l'Otero House, au Tubac Golf Resort and SpaLe L'entrée de l'Otero House, au Tubac Golf Resort and SpaLe
L'entrée de l'Otero House, au Tubac Golf Resort and SpaLe
Dove Mountain est le RV des stars du golf américain. Dove Mountain est le RV des stars du golf américain.
Dove Mountain est le RV des stars du golf américain.
Le Ritz Carlton de Dove Mountain, une retraite sportive et luxueuse. Le Ritz Carlton de Dove Mountain, une retraite sportive et luxueuse.
Le Ritz Carlton de Dove Mountain, une retraite sportive et luxueuse.
Le golf Le golf
Le golf "La Paloma", un véritable défi pour les amateurs...
Un cadre somptueux pour le Westin La Paloma. Un cadre somptueux pour le Westin La Paloma.
Un cadre somptueux pour le Westin La Paloma.
Le lobby de l'Omni Tucson resort Le lobby de l'Omni Tucson resort
Le lobby de l'Omni Tucson resort
Au Ventana la faune et la flore sont omniprésents... Au Ventana la faune et la flore sont omniprésents...
Au Ventana la faune et la flore sont omniprésents...
Les couchers de soleil en Arizona valent aussi le déplacement ! Les couchers de soleil en Arizona valent aussi le déplacement !
Les couchers de soleil en Arizona valent aussi le déplacement !

L’Arizona est souvent synonyme de Grand Canyon et de randonnées sous un soleil cuisant; Mais au sud de l’état, il est des canyons où les golfs poussent et fleurissent à foison. A « Catalina » ou à « Santa Rita », les montagnes ont, à leur pied, des greens de légende et des parcours historiques, voire mythiques !

> L'Arizona ou le culte du golf.


. L’Arizona est un lieu de séjour qu’Américains et Canadiens privilégient entre mars et mai puis en septembre. Dans l’état du Grand Canyon, l’emblème est le cactus, le farwest se traverse en pick-up avec un cowboy pour guide et la Téquila se boit « on the rocks ». Partageant sa frontière sud avec le Mexique, et son histoire avec les indiens, les cultures se mêlent et les paysages se multiplient autour des 300 parcours de golf qu’abrite l’état. Près de Tucson, surnommée « Old pueblo » et deuxième plus grande ville de l’état, se sont dispersés plus de 100 parcours. Il s’agira de choisir entre les golfs du désert, les golfs de la campagne ou ceux qui tiennent lieu de théâtre aux tournois professionnels. Une seule constante : cactus et montagnes au menu avec l’assurance d’un entretien impeccable.

> Tubac : Joue la comme dans "Tin Cup".


. Dans cet ancien ranch établi par la famille espagnole Otero en 1789, trois 9 trous, Rancho, Anza et Otero, ont été dessinés par Red Lawrence et Ken Kavanaugh autour de la Santa Cruz River. Quelques vaches cornues s’y reposent encore pour rappeler l’histoire mais l’intérêt est désormais bel et bien golfique. Pour les cinéphiles, c’est ici que quelques scènes du film Tin Cup furent tournées en 1996. Kevin Costner y incarnait un golfeur mi pro mi cowboy que seules les têtes brûlées s’amuseront à imiter. Ainsi au trou numéro 3 du Rancho, ne cassez pas tous vos clubs sur un malentendu avec votre caddie, et sur le 4 ne mettez pas toutes les balles de votre sac à l’eau, changez de club! Au premier abord les trous semblent francs mais ils réservent de nombreux pièges que la nature camoufle gracieusement. Difficile de se méfier d’un trou qu’une famille de daims traverse en bondissant ou de prendre le départ du Rancho, survoler la rivière Santa Cruz et ignorer la vache rousse qui a pris ses marques à un coup de fer 9 du tee. Votre parcours, si vous choisissez la combinaison la plus longue, mesurera 6 280 mètres.

> Le Tubac Golf Resort and Spa****


.  Au sein de la propriété de plus de 200 hectares sont disséminées de petits cocons emprunts de farwest. Il faudra choisir entre l’Otero House, sa cheminée et ses trois spacieuses pièces, les 52 suites de l’Hacienda, les 16 suites de la Casita et les 29 chambres traditionnelles de la Posada. Au gré des ruelles de la propriété se cachent un spa, la réplique d’une chapelle du XVIIème siècle, des galeries, des boutiques et bien évidemment un proshop...

Plus d'infowww.tubacgolfresort.com

> Dans leurs golfs il y a des cactus...


. Les parcours de Dove Mountain ont reçu les plus grands du monde golfique. Ritz Carlton a choisi ces terres, où les cactus ont pris l’ombre des montagnes Tortolita, pour y bâtir un resort ouvert depuis 2009 et Jack Nicklaus y a dessiné un parcours de 27 trous né en 2008. Plus de 3200 hectares qui accueillent chaque année la fine fleur du golf professionnel pour l’Accenture Matchplay Championship. À une trentaine de kilomètres au nord de Tucson choisissez de jouer le Saguaro et le Trotolito pour vous essayer aux 18 trous sur lesquels Luke Donald, numéro un mondial, s’est imposé lors de la dernière édition du fameux tournoi. C’est alors un dessin original qui se faufile dans le désert, il reviendra à votre swing et votre balle d’en faire autant et à votre petit jeu de dompter les greens presque tous surélevés, en dôme et aux pentes difficiles à décrypter. L’évasion est garantie par le vaste des étendues de sable piquées de cactus et protégées par les dents rocheuses. Pour une première partie à Dove Mountain, le carnet de parcours se révèlera un accessoire indispensable pour deviner le tracé de quelques uns des trous...

> The Ritz Carlton Dove Mountain*****


. La première volonté du groupe Ritz Carlton avant de s’établir en un lieu est de choisir le bon. Le resort de Dove Mountain, prisé par les équipes professionnelles de baseball pour leur retraite sportive d’intersaison, propose plus de 250 chambres, 31 suites, 4 restaurants, plus de 30 kilomètres de pistes de randonnée, une réserve naturelle au cœur du désert de Sonoran de 970 hectares en plus de ses 27 trous. Lové comme un chalet dans sa montagne le complexe se révèle être un hôte chaleureux et intimiste malgré le gigantisme de ses infrastructures. 

Plus d'info sur le Ritz Carltonwww.dovemountain.com

> Là où Jack Nicklaus a perdu la tête...


. Le directeur du golf "La Paloma" a beau connaître son parcours, le huitième green du Hill course l’amuse toujours autant. Sur ce petit par 3, atteindre le green placé à 120 mètres des départs n’est pas le plus difficile à voir les montagnes russes sur lesquels la balle va devoir rouler pour se frayer un chemin jusqu’au trou. À son image, sur le parcours composé de 27 trous, les difficultés stratégiques déferlent en se jouent de celui qui s’y aventure. Ce golf semi-privé n’est accessible qu'à ses membres et aux résidents du resort attenant, mais y jouer reste une aventure à ne pas manquer. Devenu plus abordable techniquement grâce aux progrès en matière de clubs et de balles qu’il ne l’était à son ouverture en 1984, son management est assuré par Troon Golf, gage international de qualité d’entretien et de gestion. Racheté récemment par le propriétaire de l’équipe de basket ball de Phoenix, ce véritable parcours de l’ouest verra ses greens et son système d’irrigation prendre un coup de jeune en 2013/14.

> Hôtel "Westin la Paloma".


. A l'hôtel Westin La Paloma, les noms de "San Xavier Suite", "La Paloma Suite", "Resort Suite", "Grand Suite", "Master Suite", "Deluxe Guest Room" ou "Tradiotional Guest Room",  sont autant d’options pour se coucher avec le golf à ses pieds et pouvoir y jouer au matin. Le "J Bar" est le garant du voyage culinaire grâce à son chef Janos Wilder, virtuose connu de tout l’ouest américain pour sa cuisine latino-américaine.

En savoir plus sur l'hôtel La Paloma : http://www.voyagerluxe.com/The-Westin-La-Paloma-resort-and-spa-a-Tucson-USA6968.html   

Plus d'infowww.westinlapalomaresort.com

> Omni Tucson National : Qui s’y frotte…


. Jack Nicklaus n’a pas dessiné le Catalina Course mais il en fut le représentant lorsqu’au début des années 60 l’homme d’affaire Sam Nanini décide de reprendre les champs de coton de Tucson dans le but ambitieux d’y installer un parcours de championnat d’envergure. En 1961 le parcours sort le succès du golf hôte de l’Open de Tucson et celui du célèbre champion en devenir resteront liés. Depuis 2006 un second 18 trous, le Sonoran Course, permet d’assurer une rotation entre les membres du club et les golfeurs de passage. Le parcours de championnat s’avère être une course de fond. Visuellement peu intimidant, le Catalina s’ouvre devant le golfeur mais il est toutefois long et relevé de faux plats et d’un rough court qui enveloppe les balles. On s’y laisse facilement engloutir et l’évaluation des distances est loin d’être évidente. Ici l’épreuve se révèle dans sa longueur.

. L’Omni Tucson National est devenu Resort en 1996, quelques années après que la Shoreline Operating Company ait racheté le Tucson National, quand celle-ci a également racheté le groupe Omni Hotels. Loin des 12 chambres que proposaient le site à ses membres dans les années 70, ce sont aujourd’hui 128 chambres et suites, 3 restaurants - dont le Bob’s Steak & Chop House, parfait pour osciller entre 19ème trou au billard et restaurant feutré - deux piscines, un spa récompensé et quatre courts de tennis.

Plus d'infowww.tucsonnational.com

> Ventana Canyon : golf au far west


. Ventana, ( fenêtre » en espagnol), est un nom qui sied à ce parcours du canyon éponyme.  Sur ses greens les putts rentrent plus souvent par la fenêtre que par la porte. Des deux parcours, le Canyon Course est celui que l’on a envie de jouer en arrivant. Son green est à quelques mètres sous les chemins qui mènent au club house et à l’hôtel. Sur son passage on ne résiste pas. Drapeau rouge sur une île verte rafraichie d’un rideau d’eau fleuri, c’est donc en buggy que l’on rejoint le départ du 1, far west ! Ce parcours occupe l’espace, les trous sont éloignés les uns des autres, ce qui a permis à Tom Fazio, l’architecte, de profiter des rondeurs naturelles de ces terres. Ainsi des fairways irréprochables se déroulent à flanc de canyon, à dos de cactus et Tucson à perte de vue selon la direction que prennent les trous. Vous y croiserez aussi des familles de lièvres ou des énormes cailloux aux formes improbables mais en matière de roche, la star des trous, se cache sur l’autre 18, le Mountain Course. Le par 3 « signature », le numéro 3, se divise en trois aires. Le départ sur le sommet plat d’un rocher cerné de Saguaro, le green proche du départ au creux de la pierre et entre les deux un trou béant de occupé par le désert...

> Hôtel : Loews Ventana Golf Resort


. Pour avoir le plaisir de jouer les deux parcours du golf il faut compter deux jours et la nuit sera le reflet du parcours. L’hôtel Loews Ventana Golf Resort, pourtant imposant de 398 chambres, se fond en arc de cercle brun dans la nature. Il ne manque rien, court de tennis, salle de sport, spa, restaurant aux accents locaux mais distingués et chemin de randonnée avec ou sans guide pour évoluer au creux du Ventana Canyon répondant à l’appel insistant du désert...

Plus d'info sur le Loewswww.loewshotels.com

Pour en savoir plus sur votre séjour en Arizona :
Office du Tourisme d’Arizona : www.visitarizona.fr ou www.arizonaguide.com

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Sarlat, paradis de...

Dans le Sud-Ouest, au sud de la Dordogne, se niche Sarlat, l'un des symboles de la France ...

Caddy Rooms, le no...

Design intelligent, technologie de pointe et espaces communs conviviaux, voilà ce qui cara...

Le Park Hyatt Toky...

Un complexe de trois tours collées les unes aux autres, un somptueux monolithe planté dans...

L'Hôtel Grandes Ro...

Pour les fashionistas et autres habitués des stations où l’on se montre et où l’on passe p...

"ICE CLIMBING ÉCRI...

Le fameux rassemblement international de cascade de glace l’Ice Climbing Écrins, organisé ...

LE SKI DU FUTUR AU...

Les habitués du Grand Massif auront la surprise de découvir cet hiver de nombreuses nouvea...