Article de Voyager Luxe - Fini les portables et tablettes en soute !

Fini les portables et tablettes en soute !

PAR Antoine Webber / Mardi 29 Mars 2016
Le risque d'explosion ou d'incendie des batteries en soute semble avéré. Le risque d'explosion ou d'incendie des batteries en soute semble avéré.
Le risque d'explosion ou d'incendie des batteries en soute semble avéré.
L'objet de toutes les inquiétudes : la batterie au Lithium... L'objet de toutes les inquiétudes : la batterie au Lithium...
L'objet de toutes les inquiétudes : la batterie au Lithium...

Très attendue par les compagnies aériennes et personnels navigants, une décision vient d'être prise par l'organisation de l'aviation civile internationale (OACI) afin d'interdire les tablettes, ordinateurs et téléphones portables dans les soutes des avions à partir du 1er avril 2016. Il est désormais obligatoire pour les passagers de prendre ces appareils avec eux, en cabine, durant le vol.

Cette mesure a été prise par l’OACI (Organisation de l’aviation civile internationale) en raison d’un risque d’explosion accru des batteries au lithium transportées en soute. Elle est la conséquence de tests menés par la Commission de navigation aérienne de l’OACI et par les groupes d’experts sur les marchandises dangereuses, les opérations aériennes et la navigabilité de l’organe des Nations unies.

Le risque accru d’explosion des batteries au lithium des équipements informatiques concernés et transportés dans les soutes des avions semble être avéré. En conséquence, l’OACI interdit le transport et l'expédition de batteries au lithium ionique comme fret, à bord d'avions transportant des passagers.

Le Conseil de l’OACI qui a pris cette décision est composé de représentants de 36 États, a adopté aujourd’hui une nouvelle mesure de sécurité pour l’aviation qui interdit, jusqu'à nouvel ordre, toutes les expéditions de piles au lithium ionique comme fret à bord des appareils de ligne ayant des passagers à bord.

M.Olumuyiwa Benard Aliu, Président du Conseil de l’OACI précise: « La sécurité est et restera la première priorité de l’aviation civile internationale »; Cette interdiction provisoire restera en place tant que de nouvelles normes de performance pour les emballages de piles au lithium n'auront pas été imposées aux fabriquants. Des recherches afin d'améliorer le conditionnement des piles, dont on attend les résultats d’ici 2018, sont actuellement menées sous le contrôle de l'OACI. »

Cette décision du Conseil de l'OACI prendra effet dès le 1er avril 2016. Elle concerne uniquement les batteries au lithium ionique enregistrées comme fret à bord d'appareils transportant des passagers. Cela ne concerne donc pas les piles contenues dans des appareils électroniques transportés par des passagers ou des membres d’équipage.

(Source: Actualités Voyages)

Partagez
Commentez
A Lire aussi
"ICE CLIMBING ÉCRI...

Le fameux rassemblement international de cascade de glace l’Ice Climbing Écrins, organisé ...

LE SKI DU FUTUR AU...

Les habitués du Grand Massif auront la surprise de découvir cet hiver de nombreuses nouvea...

Séjour de luxe au ...

Ces dernières années, le Portugal prend une place prépondérante dans le coeur des français...

ALBATROS : 2è ÉDIT...

DU 28 AU 30 SEPTEMBRE 2017: la deuxième édition du Paris Legends Championship débute ce je...

Les plus beaux saf...

Terre la plus australe d'Afrique, locomotive économique et culturelle de la moitié sub-sah...

Vilamoura : Golf e...

Le groupe immobilier Vilamoura World, en association avec le promoteur CBRE Residential, v...