Article de Voyager Luxe - Fès comme jamais...

Fès comme jamais...

PAR Antoine Webber / Maroc / Vendredi 18 Avril 2014
Une nouvelle ère pour l'hôtellerie à Fès. Une nouvelle ère pour l'hôtellerie à Fès.
Une nouvelle ère pour l'hôtellerie à Fès.
La médina la plus emblématique du Maroc. La médina la plus emblématique du Maroc.
La médina la plus emblématique du Maroc.
Modernité dans tous les espaces communs, comme au restaurant. Modernité dans tous les espaces communs, comme au restaurant.
Modernité dans tous les espaces communs, comme au restaurant.
Pierre et végétaux, pour une architecture inédite à Fès. Pierre et végétaux, pour une architecture inédite à Fès.
Pierre et végétaux, pour une architecture inédite à Fès.

Fès l'éternelle avait peut-etre besoin de se renouveler. Les nombreux riads qui y ont poussé comme des champignons méritaient un contre-pouvoir. C'est chose faite et en juin vous pourrez séjourner au Sarhai, un îlot de modernité en contemplation devant la médina légendaire.

 

À seulement 2h30 de vol de Paris, Fès est sans doute la ville la plus ensorcelante du Maroc. Ce nouvel hôtel 5 étoiles, dessiné par l’architecte et designer Christophe Pillet, occupe un point de vue dominant sur la plus grande médina du monde arabe, permettant d’épouser d’un seul regard les douze siècles d’histoire de la ville. Il propose une expérience hôtelière inédite à Fès. Alternative au cloisonnement ombrageux des riads et à l’impersonnalité des grands resorts, son architecture à taille humaine marque un trait d’union entre le passé et le présent. 

> L'ancien palais du Maréchal Lyautey.


Élevé en place de l’ancien palais d’été du Maréchal Lyautey, l’hôtel reprend le motif identitaire des grandes arcades qui distinguaient la façade du bâtiment disparu. L’ensemble des volumes traduit la parfaite maîtrise de l’espace et de la lumière qui distingue le travail de Christophe Pillet. Autour d’atriums végétalisés s’élève un complexe de cinquante chambres spacieuses, deux restaurants, d’un bar ouvert sur une terrasse panoramique, mais aussi d’un spa Givenchy, avec un hammam traditionnel et une salle de sport équipée de matériel Technogym. 

> Magie des lieux.


. Dérivé du mot marocain qui signifie magie, le nom de l’Hôtel Sahrai porte en lui une promesse belle et bien tenue. L’intégralité du décor intérieur et extérieur, spécifiquement imaginé pour l’hôtel, associe les codes du design à une expression épurée de la tradition locale. Bassins de zellige, parements de gypse sculpté ou de pierre locale, céramiques fassies, lanternes de cuivre, ponctuent l’espace de citations légères, auxquelles s’associe un mobilier sur mesure, dont la ligne Sahrai, dessinée par Christophe Pillet, est désormais éditée par Living Divani.
L'hôtel Sarhai vous attend dès le début du mois de juin...

 

 

 
Pour en savoir pluswww.hotelsahrai.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
Madagascar : desti...

L’Île Rouge n'abrite pas que des longues plages de sable blanc bordées de cocotiers ou  de...

Las Colinas, un mo...

Quelque part entre Murcie et Alicante, à 8 km de la côte méditerranéenne, le jeune golf de...

Un palais de luxe ...

Entre remises à niveau et ouvertures d'établissements, depuis quelques années l'hôtellerie...

Le retour du luxe ...

Après 20 ans sans y retourner, j'ai été très agréablement surpris par Dakar et ses alentou...

Les visas électron...

Pour se rendre dans certains pays, l'obtention d'un visa peut parfois relever du parcours ...

PARTIR ENTRE FILLE...

Entre travail et vie de famille, il n’est pas toujours facile de se retrouver entre filles...