Article de Voyager Luxe - Egypte: quid de la sécurité des voyageurs

Egypte: quid de la sécurité des voyageurs

PAR Antoine Webber / Egypte / Dimanche 06 Octobre 2013
Carte des hauts lieux touristiques egyptiens. Carte des hauts lieux touristiques egyptiens.
Carte des hauts lieux touristiques egyptiens.
Mr Hicham Zaazou, ministre du tourisme egyptien Mr Hicham Zaazou, ministre du tourisme egyptien
Mr Hicham Zaazou, ministre du tourisme egyptien
Abou Simbel gardé comme tous les autres sites majeurs. Abou Simbel gardé comme tous les autres sites majeurs.
Abou Simbel gardé comme tous les autres sites majeurs.
Check-point un peu partout sur les routes. Check-point un peu partout sur les routes.
Check-point un peu partout sur les routes.
Surveillance 24H/24 Surveillance 24H/24
Surveillance 24H/24
Les stations de la Mer Rouge ont vu beaucoup moins de français cette année.... Les stations de la Mer Rouge ont vu beaucoup moins de français cette année....
Les stations de la Mer Rouge ont vu beaucoup moins de français cette année....

Entre printemps festif... et automne morose, l'Egypte éternelle est ballotée par des évènements politiques qui ont fait chuter la fréquentation touristique de façon dramatique. Un organisme privé a été chargé d'une enquête in situ, pour apprécier les mesures sécuritaires mises en place.

> La situation depuis 2010.

Triste bilan pour la destination culturelle préférée des français. Après une année record pour le tourisme en Egypte en 2010, puis une baisse importante en 2011, le tourisme retrouvait des niveaux encourageants depuis 2012. Au premier semestre 2013, alors que la fréquentation des touristes venant des pays de l'UE montait de 9%, le nombre de voyageurs en provenance de France a enregistré une baisse: -30%. Une chute qui s'est accentuée après le 30 juin 2013: -50% en juillet, et encore plus en août avec le durcissement des Conseils aux Voyageurs du ministère français des Affaires étrangères.

> Audit d'un organisme indépendant.

Il s'agit aujourd'hui pour le pays de prévoir l'avenir d'une industrie primordiale et de faire le nécessaire pour rassurer l'opinion internationale sur la situation touristique. Dans ce contexte, l'Egyptian Tourist Authority a sollicité SCUTUM Security First pour réaliser un audit des dispositifs et mesures de sûreté en place sur les principaux sites et villes accueillant des touristes français. Pour le tourisme, un grand audit sur la sécurité dans le pays, pour garantir aux visiteurs une tranquillité optimale et rassurer les futurs voyageurs sur leurs conditions d’accueil et de sécurité, le gouvernement égyptien a souhaité réaliser un vaste audit consacré à la Sécurité en Egypte. C’est la société SSF, forte de plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la sûreté-sécurité à travers le monde, qui s’est chargée de cette vaste entreprise...

> Les résultats de l'enquête menée sur place.

Les résultats de cet "audit in situ" ont été présentés à l’occasion du salon IFTM Top Résa (le grand salon des professionnels du tourisme annuel qui vient de fermer ses portes). Ce bilan détaillé a étédressé le 25 septembre à 9h45 en présence du ministre du tourisme égyptien Hicham ZAAZOU. Il a permis à la fois: pour les acteurs touristiques, sur place et partout dans le monde, de disposer d’informations claires, fiables et transparentes sur la situation actuelle; pour le gouvernement égyptien, de prendre les dispositions nécessaires dans les domaines ayant laissé entrevoir des possibilités d’amélioration ou d’optimisation des moyens déjà mis en place.

> Un scan de la destination.

Cet audit a porté sur les destinations premières du tourisme français en quête de culture: Louxor, Assouan et la vallée du Nil, mais aussi sur les sites balnéaires de la Mer Rouge et du Sud Sinaï. Le Caire, Alexandrie (les grands centres urbains d'agitation sociale ne faisaient pas partie du champ de cette mission).
La mission s'est déroulée du 7 au 17 septembre: Le Caire–Assouan–Louxor–El Gouna– Hurghada–Port Ghalib–Marsa Alam–Sharm El Sheikh–Dahab–Nuweiba–Ste Catherine–Taba, furent sujets aux observations des experts.
Les visites ont porté sur: 7 aéroports, 22 hôtels et resorts, 7 sites touristiques (5 dans la vallée du Nil, 1 dans le Sud Sinaï)

> Une police touristique très renforcée.

Différentes visites de sites, d'installations touristiques, des forces de sécurité, entretiens ont été conduits en prenant en compte les risques liés à la situation: mouvements politiques et sociaux, manifestations avec risques de violences, terrorisme, avec la possible radicalisation de petits groupes ou d'individus, kidnapping et petite délinquance.
La protection des activités touristiques et des touristes, qui a été renforcée(...) incombe en premier lieu à la «Tourism Police», présente sur tout l'espace public en coordination avec les autres secteurs du ministère de l'Intérieur et avec l'armée. Les hommes de la «Tourism Police», avec des policiers en civil, sont présents dans les aéroports, à l'entrée des hôtels et resorts, sur les sites touristiques, sur des bateaux de croisière et sur certains check-points. Ils assurent une présence dans les villes et des patrouilles sur certains axes routiers.

> Les sociétés de sécurité privées dans les hôtels.

Un réseau de communication radio permet à tous les acteurs travaillant à la sécurité du tourisme d'être en liaison permanente. La sécurité à l'intérieur des hôtels et resorts est confiée à des sociétés privées de sécurité sous-traitantes ou créées ad hoc par les opérateurs. Entretiens avec les acteurs institutionnels égyptiens et les professionnels:
ministère du Tourisme ministère de l'Intérieur, gouverneurs et directeur de la sécurité des gouvernorats, directeurs de la sécurité des aéroports responsables de la Tourism Police
représentants et réceptifs de TO français, directeurs d'hôtels et de resorts, responsables de la sécurité d'hôtels et de resorts...

> Bilan provisoire de l'audit.

Les Points forts constatés sur place: Les dispositifs en place et procédures appliquées, le professionnalisme des acteurs institutionnels et privés, les efforts de sensibilisation de la population.
Axes de travail: La formation des personnels chargés des contrôles, la formation des personnels aux technologies en développement (CCTV) pour renforcer les dispositifs en place sur les rives du Nil et inciter les promoteurs du tourisme à développer des programmes de soutien communautaire, en impliquant plus la population locale, déjà très sensible à la situation, (vu qu'environ 70% de la population environnante d'un site touristique vit, directement ou indirectement du tourisme). Cela s'appelle le tourisme durable et permet aux égyptiens, sinon de faire renaître la confiance d'un coup de baguette magique, en tout cas de se préparer, d'ores et déjà, au retour des fréquentations touristiques antérieures.
Nous vous présenterons une situation plus en détail dans un prochain article.

Lire: Offre de relance pour le tourisme en famille: http://www.voyagerluxe.com/Offre-de-relance-du-tourisme-en-Egypte-pour-les-familles.6580.html

 

 

 

 

 

 

Partagez
Commentez
A Lire aussi
CATHAY PACIFIC : p...

Cathay Pacific qui nous avait déjà ravi avec une promotion en 2018, réitère avec  vers plu...

Nouveau camp écolo...

Great Plains Conservation Zimbabwe annonce l'ouverture de Mpala Jena, un nouveau camp de t...

Tourisme durable e...

Le Belize est un petit pays de 22.970 km² (1/10 de la France !...) niché entre l'extrême s...

SKIER EN Républiqu...

Frontalières avec l'Allemagne et la Pologne, les montagnes tchèques sont accessibles en en...

Swimming-trip en B...

Pendant notre hiver, se retrouver avec masque et tuba en compagnie des requins-baleines da...

Madagascar : desti...

L’Île Rouge n'abrite pas que des longues plages de sable blanc bordées de cocotiers ou  de...